14
septembre
2018

À l’occasion des élections provinciales 2018, la Fédération de l’UPA de la Mauricie recevait, mercredi dernier, les candidats des quatre principaux partis des circonscriptions mauriciennes lors d’une rencontre avec les producteurs agricoles afin de discuter des enjeux provinciaux et régionaux propres à leur secteur.

Une trentaine de participants ont pris part à cet exercice au Complexe Laviolette de Trois-Rivières, mais la soirée était également retransmise en direct sur le web.

La fiscalité foncière agricole au cœur des échanges

Mis de l’avant lors de la tentative avortée du gouvernement de réformer le Programme de crédit de taxes foncières agricoles en 2017, le dossier de la fiscalité foncière des terres est un enjeu important. Au fil des ans, en raison de la hausse de la valeur des terres, les programmes mis en place pour pallier ce déséquilibre sont devenus inefficaces. À ce titre, les agriculteurs ont demandé à tous les candidats présents de s’engager à réévaluer le système actuel. Lire la suite


10
septembre
2018

portesouvertes

Plus de 5 000 personnes, petits et grands, ont participé dimanche dernier à la 16e édition des Portes ouvertes sur les fermes du Québec en Mauricie. Ils ont ainsi profité d’une température clémente en se rendant dans l’une des quatre fermes de la région qui accueillaient la population pour l’occasion. Depuis le début de cette activité, quelque 92 000 visiteurs ont franchi les portes des fermes mauriciennes et plus de deux millions à l’échelle québécoise.

Devenue la plus importante vitrine sur le savoir-faire des agriculteurs, l’activité a permis aux visiteurs de découvrir une variété de productions aux quatre coins de la région : lait, grains, pommes de terre, sangliers, cerfs et arbres. Pour l’occasion, les fermes ont organisé différentes activités, dont des visites d’installations, des dégustations de produits, des démonstrations, et des jeux pour les enfants.

Au terme de cette journée, le président de la Fédération de l’UPA de la Mauricie, Jean-Marie Giguère était satisfait de l’engouement pour cet événement. « La population témoigne un intérêt sans cesse grandissant pour l’alimentation, les pratiques agricoles et la vie rurale. Année après année, nos producteurs sont fiers de partager ce mode de vie avec nos concitoyens. », mentionne-t-il.

« Je tiens à remercier les familles agricoles qui nous ont accueillis ce dimanche, tout comme les 127 bénévoles qui ont fait de cet événement un succès », a-t-il ajouté.

Merci à nos partenaires

La réalisation de cet événement est rendue possible grâce à de précieux partenaires régionaux présents sur les fermes pour présenter leurs produits qui contribuent à accroître l’efficacité du travail des producteurs agricoles, dont notamment La Coop Novago, Groupe Lafrenière tracteurs, Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, Harnois Groupe pétrolier, Municipalité de Champlain, MRC de Maskinongé, et Ruth-Elle Brosseau, députée de Berthier–Maskinongé.


7
septembre
2018

« Attention mesdames et messieurs, dans un instant, ça va commencer! »

– Michel Fugain

Depuis maintenant six ans, le milieu agricole – des producteurs passionnés et des acteurs du milieu agroalimentaire – est honoré dans le cadre du Gala des Gens de Terre & Saveurs. Cette année encore, cet événement d’envergure, à la notoriété grandissante, célébrera l’agriculture mauricienne, le 17 avril 2019.

En attendant, nous vous invitons à découvrir – en primeur! – les gagnants locaux des catégories Nouvelle entreprise, Agrotransformateur, Détaillant agroalimentaire et Tourisme gourmand. Ces entreprises seront présentées à l’occasion d’un coquetel dînatoire qui aura lieu le 25 octobre prochain à la Maison de la culture Francis-Brisson à Shawinigan. Après un été caniculaire et des horaires très chargés, c’est un moment privilégié pour rencontrer des gens du milieu agricole et agroalimentaire, faire du réseautage et se retrouver entre pairs!

Les billets sont en vente!

Dès maintenant, les billets de l’événement En route vers le Gala des Gens de Terre & Saveurs sont vendus en prévente, au coût de 20$, incluant une consommation de bienvenue. Et ce n’est pas tout : si vous achetez votre billet avant le 15 octobre 2018, vous pouvez vous procurer votre entrée pour le Gala des Gens de Terre & Saveurs à 65 $, au lieu de 75 $!

▶️ Procurez-vous vos billets en ligne (paiement en ligne ou par chèque) ou téléphonez-nous au 819 378-4033 poste 244.

De plus, nous vous dévoilerons le nom de notre président d’honneur pour cette sixième édition. Nul doute que vous serez plus qu’enchanté par ce chef de grande renommée!

En nouveauté : le Moisson d’Or

Depuis quelques années en Mauricie, de plus en plus de gens, qui ne travaillent pas nécessairement dans le monde agricole, imaginent et développent des projets innovants dans ce domaine : valorisation de l’agriculture, pratiques environnementales, saines habitudes de vie… Afin de souligner leur contribution et l’importance de leurs actions, nous désirons faire briller et récompenser une vision qui a fleuri ici, en décernant le premier Moisson d’Or!

Vous vous reconnaissez? Restez à l’affût, la période de mise en candidature des projets sera lancée le 17 septembre prochain!

 

 


4
septembre
2018

CartonMacaronsJappuie_Page_1

Bien que l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) ait beaucoup retenu l’attention des médias dans les derniers jours, d’autres enjeux préoccupent les producteurs agricoles québécois. Réunis à Saint-Alexis-des-Monts le 23 août, l’Union des producteurs agricoles (UPA), ses 12 fédérations régionales – dont l’UPA Mauricie – et ses 27 groupes spécialisés ont profité du lancement de la campagne électorale pour demander au prochain gouvernement québécois d’appuyer davantage l’agriculture et la foresterie privée.

Les demandes de l’Union se déclinent en cinq catégories :

  • La protection des ressources
  • Les investissements en agriculture
  • La taxation foncière équitable
  • L’accès aux terres par la relève
  • La réduction de l’impact de la hausse des salaires

» Téléchargez le dépliant de L’Union sur les enjeux de la campagne électorale

« Les citoyens sont fréquemment déçus par les campagnes électorales, car les enjeux importants sont souvent évincés des discussions. Nous espérons que les questions agricoles et forestières seront abordées durant les élections. On exige beaucoup des producteurs et des productrices. À une certaine époque, nous disions : pas de nourriture sans agriculture. Cet adage est plus vrai que jamais. Il est temps d’appuyer notre agriculture et notre forêt », a mentionné Marcel Groleau, président général.

Chaque jeudi, l’UPA publiera sur sa page Facebook une capsule vidéo pour exposer ses demandes dans ces cinq enjeux. Vous pouvez notamment visionner la vidéo sur l’environnement ainsi que les réponses des principaux partis sur cet enjeu. Bonne campagne!


31
août
2018

Alors que les négociations de l’ALENA pourraient se conclure incessamment, un front commun de représentants de tous les segments des filières laitières et avicoles québécoises et des partis politiques, le président général de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et porte-parole du Mouvement pour la gestion de l’offre (MGO), Marcel Groleau, le président des Producteurs de lait du Québec, Bruno Letendre, le premier vice-président des Éleveurs de volailles du Québec, Louis-Philippe Rouleau, le président de la Fédération des producteurs d’oeufs du Québec, Paulin Bouchard et le président des Producteurs d’oeufs d’incubation du Québec, Gyslain Loyer, ont exigé du gouvernement canadien, lors d’un point de presse, qu’il demeure très ferme et continu de protéger intégralement la gestion de l’offre. Lire la suite


29
août
2018

NouvellesExigences

Le Gouvernement du Québec a récemment revu son Code de gestion des pesticides et le Règlement sur les permis et les certificats pour la vente et l’utilisation des pesticides. Certaines dispositions sont entrées en vigueur en mars dernier, et d’autres seront à venir dès le 8 septembre 2018 et avril 2019. À titre de producteur, c’est votre responsabilité de connaître les modifications à la réglementation. En voici les grandes lignes.

Lire la suite








L'up@ricie Web