23
octobre
2017

IMG_3712

Mercredi dernier, une cinquantaine de producteurs agricoles et de délégués de la Fédération de l’UPA de la Mauricie se sont réunis dans le cadre de leur congrès régional annuel, qui se déroulait à Trois-Rivières.

L’ALENA sur toutes les lèvres

À cette occasion, le président général de L’Union des producteurs agricoles, M. Marcel Groleau, a fait état des importants dossiers, dont l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Il s’est dit rassuré par les propos des ministres canadiens de l’Agriculture et du Commerce international, qui s’opposent fermement au démantèlement de ce système.

« Le Canada négocie sur deux fronts : celui des demandes légitimes, avec les représentants des gouvernements respectifs; et celui des demandes déraisonnables et farfelues du président Trump, concernant entre autres l’abolition de la gestion de l’offre », a mentionné M. Groleau.

Il est également revenu sur la réforme abandonnée du Programme de crédit de taxes foncières agricoles, soulignant toutefois que les producteurs subissent une augmentation constante du fardeau fiscal. « En début d’année, le gouvernement du Québec a pris une bonne décision en abandonnant sa réforme. Il faut maintenant se remettre au travail et trouver des solutions à long terme ».

Des enjeux régionaux au cœur des discussions

Les producteurs mauriciens sont particulièrement préoccupés par le retrait éventuel de plus de 8 000 hectares en cultures dans le littoral du lac Saint-Pierre par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Cultivant ces superficies depuis plusieurs générations, les producteurs ont réclamé à l’unanimité le maintien des activités agricoles. « Les producteurs ont toujours démontré la volonté et l’ouverture nécessaires à la protection du lac Saint-Pierre. Nous voulons faire partie de la solution! », s’est exprimé Jean-Marie Giguère, président de la FUPAM.

Il a aussi été question des distances séparatrices aux abords du périmètre urbain, ainsi que du délai de prescription des droits acquis, qui limitent le développement des fermes du territoire.

Finalement, les congressistes ont dénoncé La Financière agricole du Québec, décriée pour sa lenteur administrative et son manque d’audace dans plusieurs projets d’investissement. Ils souhaitent ainsi faire pression sur l’organisation afin qu’elle joue pleinement son rôle dans l’appui des activités agricoles. « La croissance de la demande alimentaire offre des opportunités de développement pour l’agriculture du Québec. Investir en agriculture est très rentable. Les gouvernements québécois et canadiens doivent en faire une priorité », a martelé M. Giguère.


18
septembre
2017

Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) a lancé la semaine dernière, un appel de projets dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Le Ministère mettra sur la table près de deux millions de dollars pour la réalisation de projets collectifs dans une dizaine de domaines identifiés comme prioritaires pour le développement régional. D’ici 2022, environ sept millions de dollars devraient être octroyés.

Aucune somme n’est réservée spécifiquement à l’agriculture tel qu’avec le Plan de développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Mauricie (PDAAM) actuellement en vigueur sur notre territoire. Néanmoins, certains projets retenus à même le nouveau fonds pourraient avoir un impact positif, notamment en matière d’occupation du territoire, de diversification et de consolidation économique, de mise en valeur des produits et services de la Mauricie ainsi que de relèves et de transferts d’entreprises. Lire la suite


24
juillet
2017

PierreLampron

Le producteur de lait biologique de Saint-Boniface, M. Pierre Lampron, a été élu président des Producteurs laitiers du Canada (PLC). Il a été porté à la tête de l’organisation nationale lors de l’assemblée générale annuelle qui se tenait les 18 et 19 juillet derniers à Edmonton, au Manitoba. Le copropriétaire de la Ferme Y. Lampron & fils a été choisi parmi les trois candidats en lice à l’issue du deuxième tour par les 52 délégués présents à l’événement. Il succède ainsi à Wally Smith, un producteur de la Colombie-Britannique. Il est élu pour un mandat de deux ans et pourra effectuer trois mandats au total.

C’est à l’issue du mandat ultime de M. Smith que Pierre Lampron a décidé de se lancer dans la course : « Ce n’est que récemment que j’ai songé à me présenter à ce poste. Plusieurs personnes m’ont approché, et sentant les appuis suffisants, je me suis porté candidat. » Lire la suite


14
juillet
2017

IMG_3086_w

L’Union des producteurs agricoles a lancé cette année une nouvelle campagne de valorisation de l’agriculture québécoise et de la profession agricole sous le thème On fait tous partie de la recette.

L’implication des producteurs, tant agricoles que forestiers, sur le quotidien des Québécois reste abstraite pour plusieurs. La campagne On fait tous partie de la recette démontre que ce qui unit les consommateurs aux productrices et producteurs agricoles s’articule autour du concret, soit les produits achetés, cuisinés… puis servis dans l’assiette. Elle met de l’avant la fierté des producteurs d’offrir aux consommateurs des produits de qualité, dignes de chez nous. Le fruit du travail de l’agricultrice et de l’agriculteur se trouve dans toutes les cuisines, dans toutes les recettes, dans tous les repas du quotidien, et dans le succès économique du Québec.

Faites partie de la campagne !

En tant que producteurs agricoles et forestiers et consommateurs, êtes-vous fiers de faire partie de la recette? Affichez vos couleurs et faites partie du mouvement!

La Fédération de l’UPA de la Mauricie met donc à votre disposition environ :

      • Des autocollants électrostatiques (photo 1)
        Pour les fenêtres de véhicules et de commerces

 

      • 200 affiches en polypropylène (Coroplast) de 2’ X 4’ (photo 2)
        Pour l’intérieur ou l’extérieur, principalement sur les bâtisses

 

      • 40 affiches en vinyle pour l’extérieur de 5’10’ (photo 3)
        Pour l’extérieur, sur une charrette à foin ou sur des poteaux

 

      • 100 affiches en papier pour l’intérieur de 1.5’ X 3’ (photo 4)
        Pour l’intérieur seulement

 

IMG_3099_wIMG_3095_w
IMG_3091_w

IMG_3100_w

C’est premier arrivé, premier servi! Le matériel est disponible au 230, rue Vachon, à Trois-Rivières, en semaine de 8 h à 16 h. Soyez créatifs! Installez vos affiches sur notre machinerie, sur vos bâtiments, en bordure de route, dans vos marchés publics… Envoyez-nous vos photos!

Informations? Contactez Annie Gagnon au 819 378-4033 poste 240.

 


29
mars
2017

IMG_2199

C’est dans une ambiance conviviale et festive que s’est tenu le dimanche 26 mars dernier le traditionnel brunch de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’UPA de la Mauricie. L’événement a attiré une centaine de personnes venues prendre part à cet important moment de la vie démocratique de leur Union. Lire la suite


20
février
2017

soyezsolidaires

Le 26 mars prochain se tiendra le traditionnel brunch de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’UPA de la Mauricie au Club de golf Métabéroutin (pour vous y rendre). Sous le thème « SOYEZ » solidaires, l’assemblée sera notamment ponctuée d’une conférence de monsieur Daniel Allard, fondateur de la Coopérative Monark, sur la culture de le soyer du Québec. Cet événement, tout à fait gratuit, sera le moment de prendre part aux décisions importantes entourant votre organisation et de constater l’ampleur du travail réalisé au cours de la dernière année. Plusieurs prix et autres surprises seront du rendez-vous. Également, plus de 1 000 $ en bourses seront attribuées à des producteurs présents.

En conférence : le récit d’un véritable succès

En 2012, Daniel Allard se lance dans la production d’asclépiade, la soie du Québec et fonde un peu plus tard la Coopérative Monark, dont il devient le président. Rapidement, il constate que cette culture a un potentiel énorme pour la région. Aujourd’hui, lui et les 75 producteurs membres de la coopérative sont en voie de dépasser largement l’objectif fixé au départ. Remontez le fil des événements et constatez, tout comme lui, le véritable succès de cette extraordinaire plante.

SOYEZ au rendez-vous!

Nous vous attendons en grand nombre pour le brunch dès 9 h 30. Les affaires délibérantes et les différentes activités suivront le repas.  Pour tous les détails de l’événement, consultez le www.mauricie.upa.qc.ca/aga.








L'up@ricie Web