4
septembre
2018

CartonMacaronsJappuie_Page_1

Bien que l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) ait beaucoup retenu l’attention des médias dans les derniers jours, d’autres enjeux préoccupent les producteurs agricoles québécois. Réunis à Saint-Alexis-des-Monts le 23 août, l’Union des producteurs agricoles (UPA), ses 12 fédérations régionales – dont l’UPA Mauricie – et ses 27 groupes spécialisés ont profité du lancement de la campagne électorale pour demander au prochain gouvernement québécois d’appuyer davantage l’agriculture et la foresterie privée.

Les demandes de l’Union se déclinent en cinq catégories :

  • La protection des ressources
  • Les investissements en agriculture
  • La taxation foncière équitable
  • L’accès aux terres par la relève
  • La réduction de l’impact de la hausse des salaires

» Téléchargez le dépliant de L’Union sur les enjeux de la campagne électorale

« Les citoyens sont fréquemment déçus par les campagnes électorales, car les enjeux importants sont souvent évincés des discussions. Nous espérons que les questions agricoles et forestières seront abordées durant les élections. On exige beaucoup des producteurs et des productrices. À une certaine époque, nous disions : pas de nourriture sans agriculture. Cet adage est plus vrai que jamais. Il est temps d’appuyer notre agriculture et notre forêt », a mentionné Marcel Groleau, président général.

Chaque jeudi, l’UPA publiera sur sa page Facebook une capsule vidéo pour exposer ses demandes dans ces cinq enjeux. Vous pouvez notamment visionner la vidéo sur l’environnement ainsi que les réponses des principaux partis sur cet enjeu. Bonne campagne!


29
août
2018

NouvellesExigences

Le Gouvernement du Québec a récemment revu son Code de gestion des pesticides et le Règlement sur les permis et les certificats pour la vente et l’utilisation des pesticides. Certaines dispositions sont entrées en vigueur en mars dernier, et d’autres seront à venir dès le 8 septembre 2018 et avril 2019. À titre de producteur, c’est votre responsabilité de connaître les modifications à la réglementation. En voici les grandes lignes.

Lire la suite


28
août
2018

BannerSoireeElectorale

La campagne électorale provinciale bat son plein et nous souhaitons mettre l’agriculture au cœur des discussions!

L’UPA Mauricie a invité les candidats des quatre partis politiques représentés à l’Assemblée nationale (Coalition avenir Québec, Parti libéral du Québec, Parti québécois et Québec solidaire) des quatre circonscriptions de la Mauricie à venir nous présenter leur plateforme en matière d’agriculture. Cette tribune représente une occasion privilégiée pour vous exprimer et poser des questions sur les enjeux qui vous touchent dans le cadre de votre travail. Ainsi, vous pourrez faire un choix éclairé lors du scrutin du 1er octobre prochain.

Cette rencontre aura lieu le mercredi 12 septembre prochain dès 18 h 30 au Complexe Laviolette. Vous pouvez assister à cette rencontre en réservant votre place en ligne.

Chaque parti disposera de 30 minutes afin d’exposer sa plateforme sur différents thèmes prédéterminés. Par la suite, une période de 10 minutes sera allouée afin de répondre aux questions des producteurs.

Assistez en direct sur le web!

Vous ne pouvez pas vous déplacer pour cet événement? L’événement sera webdiffusé à compter de 18 h 45 en revenant sur cette page du blogue ou en direct sur notre page Facebook. Vous pourrez y assister à l’aide d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent. Vous pourrez même poser vos questions en direct dans l’espace prévu à cette fin. C’est un rendez-vous!


9
juillet
2018

UPA_infolettre_galaUnion2018_V01

L’Union des producteurs agricoles présente, pour la première fois, une soirée gala lors du congrès général, présenté cette année le 5 décembre prochain. Dans le cadre de cette soirée appelée La grande fête agricole et forestière, quatre grands prix d’excellence seront décernés à des groupes ou des équipes ayant travaillé pour le développement ou la valorisation de l’agriculture. Ces groupes peuvent avoir mobilisé les producteurs et autres intervenants autour de grands enjeux agricoles et forestiers, ou avoir réalisé des projets de mise en marché, en agroenvironnement, en aménagement du territoire, etc.

Cette action ou cet événement, doit avoir :

  • contribué à renforcer la cohésion entre les producteurs agricoles;
  • eu un impact positif dans la communauté immédiate (municipalité, MRC, région, etc.) en fonction des retombées potentielles;
  • apporté une amélioration directe à la profession agricole et aux producteurs.

Tous les groupes affiliés à l’Union ou tous les groupes de productrices ou producteurs ayant reçu un appui de l’un de ceux-ci peuvent présenter leur candidature dans l’une ou l’autre des catégories. La grande fête agricole et forestière réunira près de 600 personnes (producteurs, partenaires, personnalités politiques et publiques).

Catégories de prix

PRIX DÉVELOPPEMENT – Gérard-Filion
Pour des réalisations dans les domaines de la mise en marché, du développement régional, de la protection du territoire, ou pour des initiatives en faveur de la relève et de l’agriculture de proximité.

PRIX ENVIRONNEMENT – Hélène-Alarie
Pour des projets en faveur de l’agriculture et de la foresterie durables, pour l’adoption de nouvelles pratiques ou pour l’adaptation aux changements climatiques.

PRIX VALORISATION – Laurent-Barré
Pour des initiatives inspirantes valorisant la profession, l’agriculture et la foresterie privée.

PRIX SOLIDARITÉ – Jean-Paul-Raymond
Pour l’engagement syndical ou pour des actions de mobilisation et de concertation.

Mises en candidatures

La candidature doit être transmise au plus tard le 14 septembre en remplissant ce formulaire. Vous pouvez également consulter la trousse de mise en candidature pour tous les détails.

Bonne chance!


13
avril
2018

Gala2018

Le Gala des Gens de Terre & Saveurs a consacré, le 12 avril dernier, 22 lauréats dans dix catégories lors de la cinquième édition de l’événement. Plus de 200 acteurs des milieux agricoles et agroalimentaires et de nombreux dignitaires se sont donné rendez-vous pour célébrer la contribution des entreprises et des artisans de la Mauricie.

« Le temps est maintenant venu de reconnaître le plein potentiel de notre agriculture qui, en amont d’une chaîne lucrative d’entreprises de transformation, de distributeurs, de détaillants et d’artistes culinaires, met en scène nos produits de la terre », s’est exclamé Jean-Marie Giguère, président de la Fédération de l’UPA Mauricie, organisateur de cette soirée de reconnaissance.

» Voir les capsules vidéo des entreprises [YouTube]

Gala des Gens de Terre & Saveurs 2018
Lire la suite


21
mars
2018

Dans une formule conviviale et familiale, le traditionnel brunch de l’assemblée générale annuelle 2018 de l’UPA Mauricie s’est tenu le dimanche 18 mars au club de golf Métabéroutin à Trois-Rivières. L’événement a attiré une centaine de producteurs agricoles venus prendre part à cet important moment de la vie démocratique de leur Union.

Jean-Marie Giguère reconduit à la présidence

Au cours de l’assemblée générale, M. Jean-Marie Giguère a été reconduit à la présidence de l’UPA Mauricie pour un troisième mandat consécutif. Il sera assisté de M. René Perreault qui a également été réélu à titre de vice-président.

Dans son discours d’acceptation à la présidence, M. Giguère a rappelé les différents dossiers qui peinent à trouver un dénouement avec le gouvernement actuel, dont celui de la taxation foncière agricole, la gouvernance de proximité et les programmes de sécurité du revenu. Il compte porter la voix des producteurs agricoles mauriciens durant les quelques mois menant aux élections générales provinciales en octobre prochain. Il souhaite rappeler aux élus l’importance de l’agriculture pour le développement économique des régions.

« Autant d’enjeux cruciaux qui pourront affecter la compétitivité de nos entreprises. J’en ferai mon cheval de bataille pour les prochains mois. L’agriculture se doit de jouir des mêmes avantages que les autres secteurs de développement économique », a mentionné M. Giguère.

Une nouvelle qui tombe à point

L’assemblée générale avait lieu quelques heures suivant l’annonce d’un investissement de 2,6 M$ pour la mise en place d’un pôle d’expertise pour assurer une agriculture durable dans le littoral du lac Saint-Pierre. Une nouvelle très bien accueillie par M. Paul Doyon, deuxième vice-président général de l’Union des producteurs agricoles, de passage en Mauricie. Un sentiment partagé par son collègue, M. Martin Caron, premier vice-président général et producteur de Louiseville. « Les producteurs ont toujours voulu faire partie de la solution, et nous avons enfin été entendus », s’est-il réjoui.

M. Doyon a également posé un regard sur la dernière année mouvementée dans le monde agricole lors de son allocution aux producteurs. Il est confiant que l’organisation pourra en arriver à un consensus dans les différents dossiers, mais déplore que le gouvernement se serve des élections comme monnaie d’échange dans ces enjeux. « Il retarde délibérément la mise en place de politiques en suggérant de les appliquer uniquement « s’il est réélu » », se désole le deuxième vice-président.

Desjardins et Agriconseils soutiennent les producteurs de la région

Afin de favoriser le développement de l’agriculture, des prix totalisant 1 500 $ destinés aux entreprises et à la relève agricole ont été remis lors de cet événement. La bourse Desjardins d’un montant de 500 $ a été remise à M. Jean-Félix Morin-Nolet. Le Réseau Agriconseils Mauricie a également octroyé deux bourses de 250 $ en services-conseils. Les récipiendaires sont Mme Rolande Marcouiller et M. Michel Pichette.

Enfin, la Fédération de l’UPA Mauricie a offert deux bourses d’une valeur de 250 $ en services. MM. Jacques Gauthier et Yvon Lamy en sont les gagnants.








L'up@ricie Web