3
décembre
2019

La semaine dernière, le CN avait annoncé la fin de la grève des employés, permettant ainsi le réapprovisionnement régulier en propane, alors qu’à peine la moitié du maïs-grain a été récolté. Conséquemment, le rationnement (qui permettait notamment de couvrir les besoins associés à la production animale) a été levé de manière partielle, permettant ainsi d’alimenter graduellement les séchoirs.

Toutefois, s’il est difficile pour vous de vous approvisionner ou si vous prévoyez manquer de propane dans les 48 h, vous devez en informer immédiatement l’UPA ou votre groupe spécialisé. Le MAPAQ et le ministère de l’Énergie et des ressources naturelles (MERN) seront rapidement mis en contact afin de fournir une réponse aux producteurs.

La reprise graduelle des activités régulières de transport de propane devrait permettre le rétablissement dans les prochains jours des services habituels.


27
novembre
2019

Les conditions climatiques étant exceptionnelles, La Financière agricole du Québec (FADQ) suit de près la situation actuelle des récoltes. Afin d’offrir un soutien aux agriculteurs touchés par le gel précoce, la tempête automnale et les précipitations importantes de neige, la FADQ a mis en place des assouplissements à son programme :

  • Grains déclassés de maïs-grain – échantillon
  • Plants de maïs-grain versés et tiges cassées
  • Soya sous la neige
  • Date de fin des récoltes
  • Toutes autres situations

Si vous êtes assuré au Programme d’assurance récolte (ASREC) pour vos grains, des solutions s’offrent à vous.

Veuillez consulter le communiqué de la FADQ ici


11
novembre
2019

Mensuellement, je vous présente le prix du maïs et du soya pour vous donner deux informations :

  1. Quel est le prix que j’aurais pu obtenir si des contrats avec des acheteurs avaient été signés dans le dernier mois?
  2. Pour la prochaine récolte, quand aurait été le meilleur temps pour conclure un prix dans les 11 mois précédents?

Mon but est de vous donner une vision historique de l’évolution du prix des grains pour notre région, afin de vous aider dans la planification de votre mise en marché. Par contre, je ne ferai pas de prévisions ou d’analyse sur les prix actuels et à venir pour l’année en cours. Les sites PGQGrainwiz et Bid-Agri, sont déjà spécialisés dans ce domaine.

Maïs

Le prix pour une vente immédiate est plus élevé que celui des 2 dernières années, mais malheureusement, il n’y a des données pour des ventes que pour les 2 prochains mois. Le prix à la récolte demeure toujours plus élevé que les années antérieures.

À Chicago, le contrat pour la récolte à venir a varié entre 3,79 et 4,02$ US le boisseau et présente une tendance baissière depuis la mi-octobre.

MaisFuturOct

MaisRecolteOct

Soya

Il n’y a pas eu de ventes de soya dépassant le mois prochain depuis 3 ans et les prix sont relativement semblables. Le prix à la récolte a était inférieur aux autres années depuis mars, mais il est maintenant au même niveau depuis 2 mois.

À Chicago, le contrat pour la prochaine récolte a été dans une phase haussière jusqu’à la mi-octobre, mais il est maintenant dans une tendance baissière depuis le 22 octobre.

SoyaFuturOct

SoyaRecolteOct

Source pour les quatre tableaux ci-haut : PGQ, compilation SCF Mauricie inc.


28
octobre
2019

C’est avec grand plaisir que VIA Pôle d’expertise en services-conseils agricoles vous invite à sa troisième assemblée régionale du Centre-du-Québec / Mauricie / Estrie.Puisque vous avez des élections cette année, nous vous rappelons que selon notre règlement général, seul un administrateur délégué a le droit de vote. Au printemps 2019, vous nous avez fourni la liste de vos administrateurs délégués. L’information est encore valide pour cette rencontre régionale.

Veuillez confirmer votre présence, ou celle de la personne désignée, à https://fr.surveymonkey.com/r/22nov2019 avant le 15 novembre 2019.


23
septembre
2019

La Filière mycologique de la Mauricie et la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte sont fébriles de dévoiler les restaurants participants de cette troisième édition de MYCO : Rendez-vous de la gastronomie forestière (www.myco04.com). Pour l’occasion, treize des meilleures tables de la région serviront un menu unique qui aura pour mission de faire briller la richesse des comestibles forestiers et de l’ensemble du terroir de la Mauricie. Les restaurateurs qui vous accueilleront du 3 au 6 octobre sont les suivants : Le 100 St-Laurent, Louiseville; La Bezotte – Café de Village, Yamachiche; Le Baluchon – Éco-villégiature, St-Paulin; Le Buck – Pub gastronomique, Trois-Rivières; Épi, Buvette de quartier, Trois-Rivières; La Maison de Débauche, Trois-Rivières; Le Lupin, Trois-Rivières; Le Lutin Marmiton, St-Élie-de-Caxton; Le Presbytère, St-Stanislas; Le Temps d’une Pinte – Brasseur bistronome, Trois-Rivières; Le Trou du Diable – Broue pub et restaurant, Shawinigan; Microbrasserie Nouvelle France, St-Alexis-des-Monts; Restaurant Zélé, Ste-Flore.

Initié par les Champignons forestiers de la Mauricie et par Le Temps d’une pinte – Microbrasserie des Trois-Rivières, le projet est d’une grande ampleur. « MYCO est le plus important événement de gastronomie forestière au Québec. C’est le moteur d’un tourisme rural, que l’on nomme mycotourisme, favorisant l’utilisation de comestibles frais et de qualité en circuits courts pour le plaisir gourmand et favorisant une expérience renouvelée des randonnées en forêt », a déclaré
Patrick Lupien, coordinateur de la filière mycologie de la Mauricie.

MYCO n’aurait cependant jamais vu le jour sans l’aide de ses partenaires. Nous tenions à remercier le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Le Syndicat des producteurs de bois de la Mauricie, Quetzal Kombucha, La Fromagerie Baluchon, Le Magazine Beside, l’Université du Québec à Trois-Rivières, La Caisse d’économie solidaire Desjardins, Tourisme Trois-Rivières ainsi que Trois-Rivières centre. Monsieur Laurier Mongrain, président
de la SPBM résume bien l’essence même de l’événement : « […] MYCO, c’est aussi vivre une expérience des sens, originale et respectueuse de la mise en valeur des produits de la terre et des forêts ».

L’équipe de la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte souligne l’effort de concertation des divers intervenants et acteurs du secteur agroalimentaire et gastronomique de la région : « Depuis plus de 5 ans, nous nous impliquons dans le développement d’une gastronomie propre à notre région et qui s’inspire de son territoire et de ce qu’il a de meilleur à offrir : des saveurs forestières insoupçonnées et des artisans dont la convivialité et le savoir-faire méritent d’être valorisé à travers le Québec. Nous saluons le travail de concertation des divers acteurs du milieu alimentaire et économique qui ont su reconnaître en MYCO, le fruit d’une vision identitaire dont le potentiel de rayonnement est vaste ».


18
juillet
2019

L’entreprise Rothsay interrompra son service de récupération des animaux morts dans les secteurs de la Rive Nord, des Laurentides, de Lanaudière et de la Mauricie dès le 26 juillet.

Étant donné les courts délais, les producteurs visés par l’interruption de service de Rothsay sont invités à contacter le service à la clientèle de Sanimax le plus rapidement possible au 1 888 726-4629. Ceci permettra à Sanimax de planifier le surplus de travail qu’elle aura à assumer.








L'up@ricie Web