18
juin
2020

Visiblement, ça bouge dans le domaine mycologique en région! Depuis que l’on a découvert l’énorme potentiel des produits forestiers non ligneux (PFNL) de la région, tels que la culture de champignons, le Syndicat des producteurs forestiers de la Mauricie mettait sur pied la Filière mycologique de la Mauricie. Pratiquement à la même période, des visionnaires en agriculture fondaient Truffes Québec, avec comme mission d’assurer la promotion, la mise en marché et la transformation de ce champignon tant convoité.

Aujourd’hui, la Filière mycologique de la Mauricie et Truffes Québec annoncent leur partenariat, le premier du genre pour le développement de la Trufficulture au Québec. Déjà, les organisations ont développé les bases de cette collaboration, qui permettra d’informer, de conseiller et d’accompagner les propriétaires et producteurs dans l’implantation de champs truffiers.

Le club-conseil en agroenvironnement Lavi-Eau-Champ sera mis à contribution en dressant les facettes agronomiques des opérations d’implantation, qui seront réalisées en étroite collaboration avec Jérôme Quirion, expert en trufficulture, de l’entreprise Arborinnov.

« Nous accordons une attention constante pour que l’offre mycotouristique soit originale, inspirantes et de qualité. Imaginez maintenant partir à la chasse aux truffes sauvages en forêt et que les truffes nordiques du Québec deviennent une signature gastronomique de notre territoire! Nous sommes également enthousiasmés à l’effet que ce partenariat permettra d’autres propositions de cultures pour les projets de fermes agroforestières nordiques » indique Patrick Lupien, coordonnateur de la Filière mycologique de la Mauricie.

Les deux organisations ont également convenu de collaborer sur des projets de recherche, sur la réalisation d’activités événementielles et sur des projets pouvant bénéficier aux autres partenaires composant la Filière de la Mauricie, notamment dans le développement de produits pour la consommation. Une rencontre d’information par téléconférence le mardi 7 juillet à 19h, destinée aux producteurs forestiers et agricoles, sur l’implantation d’une truffière sera la première activité de ce nouveau partenariat. Les intéressées peuvent s’inscrire gratuitement à l’adresse suivante : www.mycomauricie.com

Les représentants des deux organisations sont emballés par cette opportunité de travailler ensemble, car chacune d’elle apporte à l’autre une combinaison d’éléments structurants profitables dans leur développement respectif à long terme.

À lire également:

Avenir entreprises agricoles Mauricie fête ses 6 ans! Avenir entreprises agricoles Mauricie accompagne les producteurs dans leur réflexion concernant l’avenir de leur entreprise depuis maintenant 6 an...
Programme d’amélioration de la santé animale au Québec Le 27 mai 2020, un accord a été conclu entre l’Association des médecins vétérinaires praticiens du Québec, le Centre de distribution des médicaments v...
Gagnez votre abonnement aux services juridiques du cabinet BHLF Avocats! Saviez-vous qu’il existe un service juridique destiné exclusivement aux producteurs et productrices agricoles et forestiers? BHLF Avocats est un ca...
Épandage de pesticides : les équipements de protection se feront rares̷... C’est le temps du traitement des sols et de l’épandage de pesticides et on apprend que dû à la crise de la COVID-19, le Québec pourrait faire face...







L'up@ricie Web