21
mars
2018

Dans une formule conviviale et familiale, le traditionnel brunch de l’assemblée générale annuelle 2018 de la Fédération de l’UPA de la Mauricie (FUPAM) s’est tenu le dimanche 18 mars au club de golf Métabéroutin à Trois-Rivières. L’événement a attiré une centaine de producteurs agricoles venus prendre part à cet important moment de la vie démocratique de leur Union.

Jean-Marie Giguère reconduit à la présidence

Au cours de l’assemblée générale, M. Jean-Marie Giguère a été reconduit à la présidence de l’UPA Mauricie pour un troisième mandat consécutif. Il sera assisté de M. René Perreault qui a également été réélu au titre vice-président.

Dans son discours d’acceptation à la présidence, M Giguère a rappelé les différents dossiers qui peinent à trouver un dénouement avec le gouvernement actuel, dont celui de la taxation foncière agricole, la gouvernance de proximité et les programmes de sécurité du revenu. Il compte porter la voix des producteurs agricoles mauriciens durant les quelques mois menant aux élections générales provinciales en octobre prochain. Il souhaite rappeler aux élus l’importance de l’agriculture pour le développement économique des régions.

« Autant d’enjeux cruciaux qui pourront affecter la compétitivité de nos entreprises. J’en ferai mon cheval de bataille pour les prochains mois. L’agriculture se doit de jouir des mêmes avantages que les autres secteurs de développement économique. », a mentionné M. Giguère.

Une nouvelle qui tombe à point

L’assemblée générale avait lieu quelques heures suivant l’annonce d’un investissement de 2,6 M$ pour la mise en place d’un pôle d’expertise pour assurer une agriculture durable dans le littoral du lac Saint-Pierre. Une nouvelle très bien accueillie par M. Paul Doyon, deuxième vice-président général de l’Union des producteurs agricoles, de passage en Mauricie. Un sentiment partagé par son collègue, M. Martin Caron, premier vice-président général et producteur de Louiseville. « Les producteurs ont toujours voulu faire partie de la solution, et nous avons enfin été entendus », s’est-il réjoui.

M. Doyon a également posé un regard sur la dernière année mouvementée dans le monde agricole lors de son allocution aux producteurs. Il est confiant que l’organisation pourra en arriver à un consensus dans les différents dossiers menés par l’organisation, mais déplore que le gouvernement se serve des élections comme monnaie d’échange dans ces enjeux. « Il retarde délibérément la mise en place de politiques en suggérant de les appliquer uniquement « s’il est réélu » », se désole le deuxième vice-président.

Desjardins et Agriconseils soutiennent les producteurs de la région

Afin de favoriser le développement de l’agriculture, des prix totalisant 1 500 $ destinés aux entreprises et à la relève agricole ont été remis lors de cet événement. La Bourse Desjardins d’un montant de 500 $ a été remise à Jean-Félix Morin-Nolet. Le Réseau Agriconseils Mauricie a également octroyé deux bourses de 250 $ en services-conseils à un producteur. Les récipiendaires sont Rolande Marcouiller et Michel Pichette.

Enfin, la Fédération de l’UPA Mauricie a offert deux bourses d’une valeur de 250 $ en services. Jacques Gauthier et Yvon Lamy en sont les gagnants.








L'up@ricie Web