20
janvier
2016

transfert

Depuis maintenant huit mois, le projet de Service d’accompagnement sur l’avenir des entreprises agricoles est très présent sur le terrain afin d’assister les producteurs en âge de céder leur entreprise.

Depuis, une quinzaine d’ambassadeurs (producteurs, productrices et intervenants) sont déjà à l’œuvre afin d’identifier des entreprises qui en sont rendues à l’étape de la planification de leur retrait progressif de leurs activités agricoles. Déjà, en deux mois, l’objectif de rencontrer individuellement une vingtaine de propriétaires d’entreprises afin de discuter avec eux des options de transfert a été atteint. De plus, deux assemblées de cuisine ont eu lieu à Saint-Sévère et à Sainte-Anne-de-la-Pérade qui ont permis à une quinzaine de producteurs et productrices d’échanger sur le processus de transfert.

De précieuses antennes sur le terrain…

Une quinzaine d’ambassadeurs (producteurs, productrices, intervenants) amènent depuis deux mois de l’eau au moulin de Mme Huguette Veillette, animatrice de ce service. Une vingtaine d’entreprises ont été identifiées et rencontrées individuellement. En novembre et décembre dernier, deux assemblées de cuisine ont eu lieu (à Saint-Sévère et à Sainte-Anne-de-la-Pérade). Ces rencontres ont permis à une quinzaine de producteurs et productrices d’échanger sur le processus de transfert.

Des constats

L’impact fiscal est une préoccupation majeure chez tous ceux qui sont en réflexion concernant le futur de leur entreprise. À ce titre, les deux formations Agri-dîner offertes en décembre dernier portant sur cet aspect furent un grand succès. Cette activité a permis aux 21 participants de rencontrer un fiscaliste bien branché sur les réalités agricoles.

L’étape du transfert entrepreneuriale implique un processus de réflexion étalé sur plusieurs mois. Il vaut mieux débuter plus tôt que trop tard, consulter les bonnes personnes ressources, utiliser les aides financières disponibles. N’hésitez pas à communiquer avec Huguette Veillette, chargée du projet de Service d’accompagnement sur l’avenir des entreprises agricoles de la Mauricie par courriel ou au 819 378-4033, poste 239.

À mettre à votre agenda

Intéressés à faire une incursion dans le monde du transfert de ferme? Deux formations Coexploitation et transfert de ferme seront données ce printemps ici même en Mauricie. Toutes les informations sur le site web des Collectifs régionaux en formation agricole.

À lire également:

Travail et vie personnelle : visez l’équilibre! On est tous appelés à jouer de multiples rôles dans nos vies, parfois simultanément, parfois à la suite d’une épreuve. Employeur, employé, parent, con...
Une aide appréciée pour le recrutement de main d’oeuvre Le gouvernement québécois a annoncé, en août dernier, différentes mesures intéressantes pour favoriser les entreprises en recherche d'employés, et...
Des solutions pour les employeurs agricoles face à la pénurie de main-d’œuv... Vous avez besoin de main-d’œuvre sur votre ferme, car vous venez de perdre un employé ou vous êtes tout simplement débordé? Vous en avez assez de ...
Un colloque sur la main-d’oeuvre, chez nous! Un colloque régional sur les enjeux de la main-d’œuvre aura lieu à Espace Shawinigan, le 1er mars prochain. Cet événement a pour but d’aider les entre...







L'up@ricie Web