27
mai
2020

Le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) procèdera à l’émission de permis spéciaux permettant la récolte de cerfs sans bois (biches et faons) dans certaines zones de chasse ciblées. Pour la Mauricie, seuls les producteurs possédant plus de 4 ha en zone de chasse 7 nord ou 27 ouest sont admissibles aux permis spéciaux de cerf sans bois. Consultez les cartes de la zone de chasse

Comment se prévaloir de ces permis?

Pour se prévaloir de ces permis spéciaux de chasse, il faut s’inscrire à un tirage au sort effectué par la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq). On doit remplir un formulaire en ligne au www.sepaq.com/tirages (permis spéciaux de cerfs sans bois). Des frais de 8 $ par inscription sont exigés. Chaque propriétaire gagnant peut donc se voir accorder le droit de chasser les biches ou les faons dans la zone ciblée, pendant une période où seule la chasse au cerf avec bois (mâle adulte) est permise. La date limite est le 10 juin 2020.  Les participants seront avisés des résultats obtenus aux tirages, par courriel ou par la poste, selon le mode d’inscription choisi.

Conditions d’admissibilité (pour les propriétaires fonciers)

  • Pour être admissible, vous devez posséder une propriété d’un seul tenant d’une superficie de 4 hectares et plus (environ 10 acres), dans l’une des zones où des permis sont attribués. L’inscription au tirage doit être effectuée au nom d’un particulier et non pas au nom d’une société, compagnie ou entreprise. Seule la personne inscrite sur le compte de taxes municipales comme propriétaire peut s’inscrire. Le conjoint et les enfants ne peuvent pas s’inscrire.
  •  Le propriétaire qui désire chasser devra inscrire son nom comme l’un des chasseurs désignés s’il est sélectionné au tirage. Le propriétaire non-chasseur pourra désigner 2 personnes qui se verront attribuer des permis de cerfs sans bois. En tout temps, le chasseur a le droit de récolter une seule bête. Pour chaque terrain, un maximum de 2 permis sera émis.

Vous voulez vous prévaloir de ce privilège? Vos terres sont situées dans la zone de chasse 7 nord ou 27 ouest? Faites vite, car la période d’inscription au tirage prend fin le 10 juin 2020. Pour toute information supplémentaire, contactez Josée Tardif à la Fédération de l’UPA Mauricie par téléphone au 819 378-4033 poste 249 ou par courriel.

Pour plus d’informations


15
avril
2020

Depuis 2007, AGRIcarrières récompense les entreprises agricoles qui se démarquent en gestion des ressources humaines. Chaque année, des candidatures sont soumises de toutes les régions du Québec. Cette année, les Jardins Bio Campanipol se retrouve parmi les finalistes. Lisez l’article de La Terre de chez nous consacré à cette entreprise de Sainte-Geneviève-de-Batiscan paru le 8 avril 2020.


Reconnaître ses faiblesses… pour mieux s’améliorer

La récente construction d’un bâtiment de services où sont centralisés les activités de traitement des récoltes et de préparation des paniers destinés à la livraison ainsi que le kiosque des produits locaux a forcé les gestionnaires de la ferme maraîchère Jardins Bio Campanipol, de Sainte-Geneviève-de-Batiscan en Mauricie, à revoir l’organisation du travail pour garantir un maximum d’efficience tout en préservant la satisfaction du personnel.

« Nous savons comment il est important de s’adapter pour être en mesure de garder nos employés et s’assurer de leur bien-être », indique Florence Saint-Arnaud, copropriétaire de l’exploitation maraîchère avec ses frères Charles et Félix ainsi que ses parents Danielle Lefebvre et Robert Saint-Arnaud.

Pour relever le défi de la mise à jour de leur stratégie, les propriétaires n’ont pas hésité à faire appel au service-conseil en gestion des ressources humaines de la Fédération de l’UPA de la Mauricie comme ils l’avaient déjà fait il y a six ans. « L’entreprise avait connu d’importants changements et ses gestionnaires avaient besoin d’être rassurés et orientés dans leur démarche d’adaptation », rapporte Stéphanie Vaugeois, conseillère en gestion des ressources humaines, qui a accompagné les membres de la famille dans le processus de réflexion et de mise à jour.

À l’issue de cet exercice, les membres de la famille ont convenu de revoir la répartition des tâches entre eux. Ils ont également instauré une rencontre hebdomadaire de travail pour établir les priorités et discuter de leur stratégie de la semaine. L’exercice a permis la mise à jour du manuel de l’employé dont la première version datait de 2013, ce qui démontre que le bien-être du personnel figure depuis longtemps parmi les préoccupations des gestionnaires.

Des employés fidèles
Le recrutement et la rétention du personnel restent un défi constant que les Lefebvre-Saint-Arnaud savent relever avec brio. La preuve en est que trois des 23 employés comptent 15 ans d’ancienneté, un autre y travaille depuis cinq ans et plusieurs étudiants y reviennent pour un emploi d’été durant trois ou quatre saisons. « On sent que c’est une fièrté pour les employés de faire partie de l’équipe, explique Florence Saint-Arnaud. Pour nous, c’est très rassurant. »

D’autres moyens permettent de plaire aux employés comme la flexibilité des horaires, le tirage hebdomadaire d’un panier de produits frais et les rabais qui leur sont proposés sur les produits en kiosque.

Au cours des derniers mois, les propriétaires estiment avoir réussi à bonifier leur façon de travailler et de gérer la main d’oeuvre en collégialité sachant que les bénéfices seront nombreux.


8
avril
2020

depression

Dans la situation actuelle, vous devez prévoir l’éventualité d’un événement qui viendrait perturber la bonne marche de votre entreprise. Si vous, un membre de votre famille ou un employé est touché par la Covid-19,ou par tout autre événement qui vous rendrait dans l’incapacité de travailler, que se passera-t-il? Pendant que tout va (relativement) bien, il est important de prendre quelques instants afin de réfléchir à des solutions permettant la bonne continuité des activités de l’entreprise.

Afin de vous aider à mettre en place certaines mesures, la Fédération de l’UPA de l’Abitibi-Témiscamingue a produit un modèle simple que vous pouvez remplir, que l’UPA Mauricie a adapté pour vous. En gros, un plan de continuité des activités définit les fonctions les plus vitales pour votre entreprise ainsi que les mesures à prendre pour que ces fonctions puissent être maintenues. Le tout, afin de permettre à l’entreprise de fonctionner au mieux dans les circonstances. Cet outil vous aidera à mettre sur papier les noms, les coordonnées des personnes clés de votre entreprise et d’inscrire les tâches à réaliser.

Téléchargez le document au format Word (.docx)
Téléchargez le document au format PDF


1
avril
2020

Parce que les nouvelles changent rapidement, parce que vous avez certainement plusieurs questions concernant votre situation, ce soir, mercredi 1er avril, la Fédération de l’UPA de la Mauricie ajoute une nouvelle façon de vous informer : Dans le champ, autrement! Dès 19h30, sur notre page Facebook, des experts seront en direct pour répondre à vos questions et vous informer sur les plus récents développements en matière de main d’œuvre et de mesures fiscales.

Au programme mercredi 1er avril – 19h30

Simon Pageau, agronome et conseiller au SCF Mauricie vous informera sur les mesures annoncées par les gouvernements.

  • Quel est le montant supplémentaire que vous pourriez recevoir de l’allocation canadienne pour enfant?
  • Quel est le montant maximal du crédit pour la TPS doublé pour 2019-2020?
  • Si vous êtes travailleurs autonomes ou salariés, quels sont les détails concernant la Prestation Canadienne d’Urgence?
  • Et pour les entreprises, quelles sont les règles à suivre pour obtenir la subvention salariale temporaire?

Des conseils, des réponses à vos questions et tous les outils nécessaires présentés ce soir par Simon Pageau, agronome et conseiller du SCF Mauricie.

Stéphanie Vaugeois, coordonnatrice du Centre d’emploi agricole de la Mauricie vous recommendra les mesures gouvernementales en matière de prévention pour les travailleurs en lien avec la COVID-19.

  • Elle vous expliquera les dernières recommandations intérimaires à l’intention des travailleurs agricoles en productions maraîchères et animales.
  • Vous devez organiser un transport pour vos employés? Saviez-vous qu’il existe un programme de transport du MAPAQ?
  • Que devez-vous faire si vous attendez la venue de travailleurs étrangers temporaires?
  • Vous avez besoin de main-d’œuvre? Vous serez heureux d’en savoir davantage sur la nouvelle campagne de recrutement locale avec le MAPAQ et Agricarrières.

Toutes les informations nécessaires en matière de recrutement de main-d’œuvre et de recrutement, des informations sur les nouvelles dispositions concernant les travailleurs étrangers temporaires et plus, ce soir 19 h 30, en direct sur la page Facebook de l’UPA Mauricie.

Vous pouvez déjà envoyer vos questions à ebolduc@upa.qc.ca. Nos experts y répondront en direct dès 19h30, ce mercredi 1er avril!


23
mars
2020

chemindefer

L’Union des producteurs agricoles travaille actuellement sur les impacts des chemins de fer situés en milieux agricoles et forestiers. Des travaux sont exécutés pour documenter la règlementation en vigueur via la Table de travail sur les dossiers énergétiques et les infrastructures en milieu rural.

L’Union souhaite des assouplissements pour que les producteurs agricole et forestier n’aient pas à assumer les coûts de construction, de modification et d’entretien des passages à niveaux qui traversent leur terrain. D’ici le 15 mai, si vous vivez cette situation, vous pouvez transmettre vos commentaires sur les problématiques vécues. Vos remarques pourraient être utilisées lors des discussions avec différents ministères et organismes gouvernementaux.

Vous pouvez communiquer vos observations en remplissant ce formulaire. Si possible, résumez vos problématiques en indiquant : la période visée (dates de début et de fin), les parties prenantes, le lieu, un résumé de la situation avec toutes les informations que vous jugez pertinentes. Transmettez le formulaire prévu à cet effet à Sylvain Samuel au ssamuel@mauricie.qc.ca.








L'up@ricie Web