10
septembre
2018

portesouvertes

Plus de 5 000 personnes, petits et grands, ont participé dimanche dernier à la 16e édition des Portes ouvertes sur les fermes du Québec en Mauricie. Ils ont ainsi profité d’une température clémente en se rendant dans l’une des quatre fermes de la région qui accueillaient la population pour l’occasion. Depuis le début de cette activité, quelque 92 000 visiteurs ont franchi les portes des fermes mauriciennes et plus de deux millions à l’échelle québécoise.

Devenue la plus importante vitrine sur le savoir-faire des agriculteurs, l’activité a permis aux visiteurs de découvrir une variété de productions aux quatre coins de la région : lait, grains, pommes de terre, sangliers, cerfs et arbres. Pour l’occasion, les fermes ont organisé différentes activités, dont des visites d’installations, des dégustations de produits, des démonstrations, et des jeux pour les enfants.

Au terme de cette journée, le président de la Fédération de l’UPA de la Mauricie, Jean-Marie Giguère était satisfait de l’engouement pour cet événement. « La population témoigne un intérêt sans cesse grandissant pour l’alimentation, les pratiques agricoles et la vie rurale. Année après année, nos producteurs sont fiers de partager ce mode de vie avec nos concitoyens. », mentionne-t-il.

« Je tiens à remercier les familles agricoles qui nous ont accueillis ce dimanche, tout comme les 127 bénévoles qui ont fait de cet événement un succès », a-t-il ajouté.

Merci à nos partenaires

La réalisation de cet événement est rendue possible grâce à de précieux partenaires régionaux présents sur les fermes pour présenter leurs produits qui contribuent à accroître l’efficacité du travail des producteurs agricoles, dont notamment La Coop Novago, Groupe Lafrenière tracteurs, Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, Harnois Groupe pétrolier, Municipalité de Champlain, MRC de Maskinongé, et Ruth-Elle Brosseau, députée de Berthier–Maskinongé.








L'up@ricie Web