24
juin
2020

Le 27 mai 2020, un accord a été conclu entre l’Association des médecins vétérinaires praticiens du Québec, le Centre de distribution des médicaments vétérinaires inc., le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec et l’Union des producteurs agricoles concernant l’entente relative à la transition du Programme d’amélioration de la santé animale au Québec (ASAQ) vers le Programme intégré de santé animale du Québec (PISAQ).

La mesure touchant principalement les producteurs concerne les normes tarifaires qui ont été majorées. Ainsi, le tarif horaire augmente de 16 $ de l’heure, ainsi que de 20 $ par visite. Toutefois, le gouvernement prend en charge 8,30 $ de l’heure.

> Voir la grille tarifaire applicable du 1er juin 2020 au 31 mars 2021

Parmi les autres mesures annoncées, notons la hausse des sommes prévues aux mesures diverses sans PISAQ, notamment pour répondre aux bris de services, aux ententes particulières relatives aux zones désignées, aux municipalités régionales de comté désignées et à la relève vétérinaire, qui passent de 800 000 $ à 875 000 $.

À lire également:

Gagnez votre abonnement aux services juridiques du cabinet BHLF Avocats! Saviez-vous qu’il existe un service juridique destiné exclusivement aux producteurs et productrices agricoles et forestiers? BHLF Avocats est un ca...
De la chasse aux truffes sauvages en Mauricie? Visiblement, ça bouge dans le domaine mycologique en région! Depuis que l'on a découvert l’énorme potentiel des produits forestiers non ligneux (PFNL)...
Épandage de pesticides : les équipements de protection se feront rares̷... C’est le temps du traitement des sols et de l’épandage de pesticides et on apprend que dû à la crise de la COVID-19, le Québec pourrait faire face...
On se rejoint sur l’infolettre! Depuis le début de la crise du COVID-19, nous publions hebdomadairement une infolettre contenant les mesures spécifiques pour le milieu agricoles et d...







L'up@ricie Web