4
septembre
2014

Prochainement, le Loblaws de Trois-Rivières sera rebaptisé Provigo Le Marché. Les propriétaires veulent en faire un marché où il sera possible pour la clientèle de se procurer des produits de la Mauricie. Ils veulent aussi donner une opportunité aux producteurs agricoles et aux transformateurs mauriciens d’avoir accès à leurs magasins de grande surface, tout en répondant à la demande de leur clientèle, soit avoir accès aux aliments produits en Mauricie. Ils ont donc exprimé la volonté de rencontrer les producteurs agricoles et les transformateurs pour qui commercialiser en grande surface correspond à un objectif sérieux pour leur entreprise. Ils souhaiteraient organiser une rencontre afin d’amorcer les discussions.

Ils aimeraient rencontrer les producteurs et transformateurs dans plusieurs départements, notamment : le poisson, le boeuf, le porc, le poulet, les fruits et légumes, la boulangerie, les charcuteries, l’épicerie et les mets préparés.

Démarche à suivre

Cette rencontre aura lieu le 23 septembre prochain, de 8 h à 12 h, à la salle communautaire du Loblaws (2e étage), au 3725, boul. des Forges à Trois-Rivières.

Tout d’abord, une rencontre de groupe se tiendrait afin d’expliquer la vision de l’entreprise, leurs besoins et les critères requis pour pouvoir vendre en épicerie. Par la suite, cette rencontre sera suivie d’entrevues individuelles selon les départements. Ils aimeraient avoir des produits de la Mauricie dans plusieurs départements, lesquels seraient privilégiés et mis en évidence.

Critères de base

Les producteurs ciblés sont ceux ayant un produit rapidement commercialisable, correspondant à certains critères de base déjà annoncés, dont les principaux sont :

  • Produits déjà commercialisés ou prêts à la commercialisation (l’ouverture est prévue pour octobre, donc les ententes devront être conclues rapidement afin qu’idéalement les produits soient disponibles à l’ouverture);
  • Emballage et étiquettes complètes;
  • Droits de vente en règle;
  • Livraison selon un mode convenable (chaîne de froid pour les produits carnés et fromages) et avec régularité.

 

Pour l’instant, il semble que les « fournisseurs » n’auront pas de seuil minimal de volume à fournir. Provigo veut faciliter le processus de commercialisation pour les producteurs, les encourager, mais aussi, évidemment, répondre aux demandes de leur clientèle, soit leur fournir des produits locaux. Les ententes et discussions se passeront entre les producteurs et Provigo.

Les producteurs/transformateurs intéressés ayant un produit prêt à être vendu en grande surface sont invités à communiquer avec Patricia Lamy au 819 691-4969 poste 264 afin de confirmer leur présence.

À lire également:

On se rejoint sur l’infolettre! Depuis le début de la crise du COVID-19, nous publions hebdomadairement une infolettre contenant les mesures spécifiques pour le milieu agricoles et d...
Plan de continité : êtes-vous prêts? Dans la situation actuelle, vous devez prévoir l’éventualité d’un événement qui viendrait perturber la bonne marche de votre entreprise. Si vous, ...
On se rejoint en direct! Parce que les nouvelles changent rapidement, parce que vous avez certainement plusieurs questions concernant votre situation, ce soir, mercredi 1er av...
La Financière agricole du Québec met en place de nouvelles mesures pour acc... La Financière agricole du Québec a une seule et unique mission : le développement du secteur agricole et agroalimentaire. Son rôle prend tout son ...







L'up@ricie Web