27
avril
2017

Le début des travaux aux champs est à nos portes et le prix des grains est moins intéressant qu’il y a quelques années. D’ailleurs, voici depuis septembre 2000 l’évolution mensuelle du prix courant du maïs et du soya à la bourse de Chicago (source : http://www.grainwiz.com/) :

evo_grains_2000

Après les sommets atteints en 2008, 2011 et 2012, les prix semblent vouloir se stabiliser et il ne faut plus s’attendre, à court terme du moins et s’il n’y a pas de catastrophe météo, à un retour à ces niveaux de prix.

Comme il ne faut plus se fier sur le prix de vente pour obtenir de bons résultats financiers, je me suis questionné sur les moyens qu’une entreprise en grandes cultures pouvait prendre pour améliorer sa rentabilité. Pour ce faire, il n’y a pas de secret, il faut augmenter les revenus et diminuer les dépenses, en travaillant soit sur les quantités, soit sur les prix. Voici donc des pistes :

tableau_grandes_cultures


15
septembre
2016

Au cours de l’été, nous avons eu la chance d’avoir, ici en Mauricie, une présentation du Centre d’expertise en gestion agricole (CEGA) sur un nouvel outil qui va révolutionner la comptabilité et la gestion de la paperasse. Celui-ci permettra de simplifier la tenue de livre, le classement et la sauvegarde de documents et de retrouver rapidement l’information archivée. À plus ou moins long terme, la paperasse pourrait se résumer à un scanner, quelques clics de souris et une boîte de carton.

Le lancement officiel se fera au Colloque gestion du 23 novembre prochain, mais vous pouvez dès maintenant commencer à utiliser une version précommerciale.

Il est certain que l’utilisation de ce nouvel outil entraînera des modifications dans vos façons de faire et l’acquisition de nouvelles connaissances, mais pour vous accompagner dans l’utilisation de cet outil et vous simplifier encore plus la vie, vous pourrez compter sur le support de toute l’équipe du SCF Mauricie.

Pour plus de détails, visitez le site du CEGA ou contactez-nous.


11
mai
2016

Vous songez confier la tâche de vos états financiers à l’équipe du SCF Mauricie?

Comprendre un tel document est parfois un exercice difficile, notamment pour quelqu’un n’ayant pas de formation particulière dans ce domaine. Toutefois, ils peuvent en dire très long sur la performance de votre entreprise. Mais comment mieux saisir l’état de mon entreprise?

Récemment, en collaboration avec les professionnels de la gestion du SCF Mauricie, nous avons renouvelé la présentation de notre analyse financière par ratio afin de constater plus rapidement l’état actuel de votre ferme. Cet exercice vous permet de comparer la performance de votre entreprise à l’intérieur de votre secteur d’activités. Plus visuel, ce document vous permet alors de répondre aux questions telles que : Suis-je performant comparé aux entreprises similaires à la mienne? Mes performances financières de mon entreprise s’améliorent-elles? Mon entreprise est-elle profitable?

Cette nouvelle approche engendre plusieurs avantages :

  • Obtenir un portrait plus rapide de la situation financière de l’entreprise;
  • Cibler les améliorations possibles de l’entreprise;
  • Fournir une présentation des résultats plus simplifiée, sous forme de graphique.

Nous remettons cette analyse au même moment que nous délivrons les états financiers. Lorsque nous la présentons aux clients, cela permet une meilleure compréhension des états financiers, mais également de l’entreprise elle-même.

Si vous désirez pousser l’analyse davantage, nous avons des conseillers en gestion prêts à vous aider. N’hésitez pas à appeler au 819-378-4033 pour prendre rendez-vous avec l’un d’eux!


9
mai
2016

Vous êtes-vous déjà posé la question à quoi sert un conseiller en gestion? Si oui, voici trois courtes vidéos qui expliquent les étapes du travail fait avec un conseiller. En passant du portrait de l’entreprise au suivi des résultats financiers, vous comprendrez mieux comment se déroulent les rencontres.  Bon visionnement!

À quoi sert une bonne planification financière?

Comment faire face aux imprévus?

Atteindre ses objectifs rapidement, c’est possible?


25
avril
2016

En vigueur depuis le 1er avril 2016, le programme Appui au développement des entreprises agricoles du Québec est disponible pour les entreprises agricoles et agroalimentaires. L’enveloppe budgétaire est d’un total de 29 M$ sur 5 ans, soit 5,8 M$ par année. L’aide financière représente une subvention à l’investissement sous forme de remboursement d’intérêts. Le prêt maximal admissible est de 150 000$ sur 5 ans. Le remboursement maximal des intérêts est de 20 000$. Ce remboursement est équivalent à 13,33$ par tranche de 100$ d’investissement.

La FADQ peut exiger qu’un diagnostic d’entreprise, des budgets sur 3 ans et l’avis de conseillers soient nécessaires. Pour plus de détail, consultez la page de La Financière agricole du Québec.

Conditions d’admissibilité

  • Démontrer un projet qui augmente le volume de production, le rendement ou la rentabilité de l’entreprise
  • Respecter les normes en vigueur, dont celles de bien-être animal et biologique (si applicable)
  • Les entreprises agricoles en démarrage sont admissibles

Projets admissibles

  • Construction, rénovation ou amélioration de bâtiment, inclut les équipements nécessaires
  • Travaux d’amélioration foncière : drainage, chaulage de correction et remise en culture de terre en friche

 

 


27
janvier
2016

Julien Pinard et Rémi Ouellet sont deux jeunes dynamiques qui ont compris que leur prise de décisions doit se fonder sur des données et de l’information fiables. Pour y parvenir, ils ont développé des outils d’analyse et d’aide à la décision répondant aux besoins de leurs entreprises respectives. Bien que près de 100 km séparent les deux producteurs, ceux-ci ont compris que la prise de décisions doit être faite de façon réfléchie. Après tout, l’avenir de leur entreprise et de leur mode de vie en dépend! Lire la suite








L'up@ricie Web