26
février
2014

Récemment, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Maskinongé a interpellé les dirigeants du Syndicat de l’UPA de Maskinongé afin de mettre sur pied, dans la région, un réseau de sentinelles, des personnes qui ont le rôle d’aider les personnes en détresse psychologique.

Les producteurs agricoles sont particulièrement à risque, en raison de la nature de leur travail. L’isolement, les conditions climatiques ou la situation financière de la ferme sont autant de facteurs de stress qui peuvent jouer un rôle sur la santé des individus.

Lire la suite








L'up@ricie Web