6
juillet
2022

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a lancé une consultation publique sur le Plan directeur ministériel pour le développement de l’acériculture en forêt publique. Cette démarche met en jeu l’avenir du sirop d’érable. C’est une occasion unique pour le Québec d’établir les règles d’une cohabitation harmonieuse des usages sur les terres de la Couronne.

Pour les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ), le Plan directeur doit assurer les conditions gagnantes permettant la croissance de la production de sirop d’érable pour les années à venir. Pour ce faire, 200 000 hectares de forêt publique doivent être protégés pour assurer le potentiel acéricole, mais aussi préserver les érables des coupes des entreprises forestières.

À tous les adeptes de l’érable, que vous soyez consommateurs, producteurs, acheteurs, transformateurs ou équipementiers, votre soutien est essentiel. Nous vous invitons à consulter notre site Internet pour appuyer les demandes des producteurs et des productrices acéricoles.

https://ppaq.ca/fr/consultation-mffp/


25
octobre
2021

L’accès aux marchés, la concurrence et les attentes sociétales, notamment en matière de bien-être animal, incitent les productrices et les producteurs de porcs à moderniser leur ferme. Les Éleveurs doivent investir pour demeurer compétitifs, tout en pratiquant une régie d’élevage qui respecte leur milieu afin d’assurer un développement harmonieux et durable de la production porcine au Québec.

Contactez votre syndicat régional
Nous vous invitons à contacter Les Éleveurs de porcs de la Mauricie si vous avez un projet de construction ou de rénovation. Le syndicat pourra vous renseigner sur les ressources et sur les outils d’information disponible pour vous aider dans votre planification d’implantation du projet. Les Éleveurs de porcs ont notamment produit une fiche à ce sujet, la fiche Bon projet, ainsi que d’autres outils qu’on trouve sur le site Accesporc.


31
août
2021

La Fédération de l’UPA Mauricie tient à vous rappeler l’importance d’une bonne disposition des animaux morts à la ferme. Il est de votre responsabilité de veiller à éliminer les animaux morts en conformité avec la réglementation et en évitant de rendre visibles les carcasses aux yeux de tout un chacun. Une gestion des animaux morts inadéquate présente un risque en matière de cohabitation, de biosécurité et d’environnement en plus de nuire à l’image du secteur agricole. L’adoption de bonnes pratiques par tout un chacun évitera la mise en place de légifération encore plus restrictive.

Il est important d’éviter la présence carcasse au sol et de s’assurer qu’elles ne dépassent pas des bacs de récupération. La vue d’animaux morts pour le grand public, qui parfois connaissent mal la réalité agricole, peut engendrer des plaintes, nuire à l’image et aux activités agricoles et alimenter l’argumentaire du discours des activistes.

Plusieurs options s’offrent à vous pour améliorer la gestion de vos animaux morts à la ferme, voici une liste de suggestions publiées par les Éleveurs de porcs du Québec :

  • Accroître le nombre de visites de l’équarrisseur pour récupérer les carcasses;
  • Avoir plus d’un bac de récupération;
  • Avoir un bac réfrigéré, un cabanon réfrigéré pour ranger un ou des bacs ou un congélateur pour conserver les carcasses avant le passage de l’équarrisseur;
  • Éviter que les bacs soient visibles (haies d’arbres, murets, écran, etc. – voir photos ci-dessous);
  • Munir les bacs de récupération d’un couvercle se refermant complètement;
  • Posséder un composteur mécanique.

epm

L’élimination des animaux morts est encadrée par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), vous pouvez consulter la réglementation ici. Les Éleveurs de porcs du Québec rendent aussi disponible de l’information sur le compostage des animaux morts, pour plus de détails, cliquez ici.

Pour les producteurs rencontrant une problématique particulière avec la récupération de leurs animaux morts, communiquer avec :
Josée Tardif, conseillère aux syndicats spécialisés
819-378-4033 poste 249  |  jtardif@mauricie.upa.qc.ca


10
juin
2021

La ministre Marie-Claude Bibeau a profité de son passage à l’assemblée générale annuelle des Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) pour faire une mention spéciale à l’acéricultrice de la Mauricie, Mme Bianka Pagé. La Ministre a souligné son implication à titre d’acéricultrice, de relève, de femme impliquée en agricultrice et de jeune maman!

Il est vrai que Mme Pagé est une excellente ambassadrice! Elle fut également à l’honneur au niveau des agricultrices dans le vidéo Dimension E et en tant qu’administratrice acéricole dans un vidéo des PPAQ.


10
mars
2021

Une nouvelle saison des sucres s’amorce pour les quelque 75 producteurs membres des Producteurs et productrices acéricoles de la Mauricie (PPAM) et la centaine de cabanes à sucre en région! Les températures qui s’élèvent au-dessus du point de congélation le jour, et qui descendent sous zéro la nuit, permettent enfin aux acériculteurs de récolter l’eau d’érable. Cette période, qui marque le printemps au Québec, devrait se poursuivre jusqu’à la fin avril.

Rendez-vous chez un acériculteur de famille!

C’est donc dans ce contexte que les PPAM tiennent à rappeler qu’il sera toujours possible de vous procurer votre sirop et vos produits d’érable auprès de vos acériculteurs de famille comme par les années passées. Contactez simplement votre acériculteur de famille pour connaitre comment vous procurer vos produits d’érable.

Par ailleurs, les PPAM ont lancé, lors de la saison 2019, l’identifiant Pur Érable Mauricie, un logo à retrouver sur les produits acéricoles qui ont été récoltés et transformés dans la région.

Une autre façon de profiter de cette saison!

La pandémie a frappé durement le secteur des cabanes à sucre de type restaurant l’an dernier. Heureusement, plusieurs alternatives s’offrent aux clients qui voudraient poursuivre la tradition printanière. Plusieurs cabanes de la Mauricie offrent la possibilité de profiter d’un bon repas traditionnel dans le confort de votre foyer avec leurs services de nourriture prêt à emporter. Les consommateurs peuvent contacter directement leur établissement favori ou se rendre sur le site macabanealamaison.com, qui répertorie les initiatives du genre partout au Québec. De plus, le passage en zone orange de la région permettra aux cabanes d’ouvrir leurs portes pour les repas.

Contactez-les ou surveillez leurs médias sociaux pour connaitre leurs modalités et les menus offerts ! Nous espérons que vous serez au rendez-vous pour leur permettre de passer au travers de cette crise.

Pour ne rien manquer de la saison des sucres en Mauricie, suivez-nous sur notre page Facebook Pur érable Mauricie, plusieurs concours y seront dévoilés sous peu. Pour trouver un acériculteur de famille, visitez le site www.erabledici.ca.


21
janvier
2021

Cette année, les directions régionales du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et leurs partenaires vous offrent une série de trois webinaires en relation avec la production bovine. Les plantes fourragères, l’abreuvement du bétail et l’alimentation en pénurie de fourrages seront les thèmes abordés.

Réservez vos soirées des jeudis 18 février, 25 février et 4 mars prochains, puisque vous aurez la chance d’assister à des conférences d’experts et de professionnels du secteur des bovins de boucherie, et ce, dans le confort de votre foyer.

Je m’informe et je m’inscris

Les conférences au programme

Le jeudi 18 février, à 19 h 15
« Des outils pour adapter la production fourragère aux changements climatiques »
M. Éric Desrosiers, technicien agricole, et Mme Émilie Douville, agronome
Semsolutions inc.

Le jeudi 25 février, à 19 h 15
« Abreuvement des bovins : l’importance de l’approvisionnement en eau, été comme hiver, selon les divers méthodes et équipements »
M. Vincent Chrétien, agronome
Novago Coopérative

Le jeudi 4 mars, à 19 h 15
« Comment servir les aliments alternatifs en situation de pénurie de fourrages »
M. André Hould, agronome
Nutrition Bœuf 3H inc.

Les webinaires sur la production bovine sont une initiative du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, en collaboration avec Entreprendre MRC Bécancour, le Réseau Agriconseils du Centre-du-Québec et Les Producteurs de bovins du Québec.

Visitez la page Web de l’activité : www.mapaq.gouv.qc.ca/webinaires-production-bovine.








L'up@ricie Web