13
janvier
2021

L’Union des producteurs agricoles travaille, depuis de nombreuses années, à faciliter l’accès au réseau de gaz naturel en milieu rural. Un nouveau sous-comité Énergir-UPA portant spécifiquement sur la priorisation de projets d’extension du réseau de gaz naturel au bénéfice des entreprises agricoles a récemment été mis en place. L’objectif du comité est d’assurer une étroite collaboration entre les deux organisations pour identifier et prioriser les projets d’extension du réseau de gaz naturel les plus intéressants pour le secteur agricole (nombre d’entreprises intéressées vs distance et capacité du réseau existant).

Les fédérations régionales sont sollicitées en vue d’obtenir des données qualitatives permettant d’identifier des entreprises agricoles, situées à proximité du réseau actuel, qui seraient intéressées à être alimentées en gaz naturel. Plus précisément, les entreprises agricoles à identifier devront être situées dans une des municipalités ciblées.

Pour la Mauricie, ces municipalités sont :

  • La Tuque;
  • Shawinigan;
  • Trois-Rivières;
  • Louiseville;
  • Maskinongé;
  • Saint-Étienne-des-Grès;
  • Yamachiche;
  • Sainte-Anne-de-la-Pérade;
  • Saint-Maurice;
  • Saint-Narcisse.

Afin de réaliser ce processus de consultation, l’Union a produit un bref formulaire d’identification des entreprises agricoles situées dans une municipalité visée intéressées à être alimentées en gaz naturel.

Voir le formulaire en utilisant ce lien.
Le formulaire doit être envoyé par courriel à Vanessa Desrosiers à l’adresse suivante vdesrosiers@upa.qc.ca.

Les informations recueillies permettront à Énergir de prioriser les projets d’extension futurs. La date limite pour remplir le formulaire est le vendredi 29 janvier 2021.

 

 


9
octobre
2020

feuillesmortes

Nous entamons un automne qui sera bien différent des précédents, mais malgré la présence du coronavirus, les feuilles d’automne continuent de recouvrir nos sols! La Fédération de l’UPA de la Mauricie et la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie maintiennent leurs activités en 2020 et invitent les citoyens à apporter leurs feuilles directement à l’une des fermes participantes de la Mauricie.

Chaque année, une vingtaine d’entreprises agricoles de la Mauricie détournent des tonnes de résidus verts des sites d’enfouissement. On estime qu’environ 790,45 tonnes de feuilles mortes ont évité les dépotoirs l’an passé!

Nous vous rappelons que les autres résidus tels que les branches, les souches, les troncs d’arbres, déchets et autres résidus non organiques sont catégoriquement refusés puisqu’ils ne sont pas compostables ou peuvent carrément nuire aux activités régulières des entreprises agricoles. Également, une fois sur place, nous vous demandons de vider vos sacs à l’endroit désigné qui sera indiqué par un panneau. Il est suggéré d’apporter les feuilles dans des sacs de papier qui sont facilement compostables. Lorsque des sacs de plastique sont utilisés, vous devrez en vider le contenu une fois sur place et ramener vos sacs. Merci également de respecter les règles de santé publique en vigueur concernant le coronavirus.

En tant qu’entreprise agricole, si vous désirez recevoir des feuilles d’automne sur votre exploitation ou obtenir plus d’information à ce sujet, communiquez avec Josée Tardif au 819-378-4033 poste 249.


CHAMPLAIN
Ferme Champlinoise inc., 1396, rue Notre-Dame

HÉROUXVILLE
Ferme Parcelles de Soleil SENC, 1000, chemin de la Grande-Ligne

LA TUQUE
Ferme Michel Kroft, 715, route 155 Sud

LOUISEVILLE
Les Jardins Ricard inc., 771, 2e Avenue

NOTRE-DAME-DU-MONT-CARMEL
Horticulture Sucrerie Buisson enr., 2851, route 157

SAINT-ADELPHE
Ferme Jalico inc.,420, rang Saint-Joseph

SAINT-ALEXIS-DES-MONTS
Ferme Bio Auto Fertile René Langlois inc., 641, rue Sainte-Anne

SAINT-BONIFACE
Ferme du Village (1951) inc., 326, rue Principale

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE
Ferme René Perreault inc., 700, 2e Avenue

SAINTE-GENEVIÈVE-DE-BATISCAN :
Ferme Campanipol, 310, rang Sud
Ferme Paquette-Dessureaux, 401, chemin de la Rivière-à-Veillet
Pranasens inc., 240, rang Rivière-à-la-Lime

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON
Ferme Serge Dupuis, 992, chemin des Loisirs

SAINTE-THÈCLE
Ferme Eurovers, 2680, chemin Saint-Thomas

SAINT-ÉTIENNE-DES-GRÈS
Ferme La Cueille, 574, chemin des Dalles

SAINT-JUSTIN : Ferme François Gagnon, 871, rue Duchesnay

SAINT-SÉVERIN
Ferme Dérybec inc., 240, chemin des Moulins

SAINT-STANISLAS
Ferme Sylvain Mongrain, 650, route 352

SAINT-TITE
Ferme Pierre Thiffault, 1654, Grand Rang

TROIS-RIVIÈRES
Ferme Les Vieilles Forges S.N.C., 11625, boulevard des Forges


27
mai
2020

Le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) procèdera à l’émission de permis spéciaux permettant la récolte de cerfs sans bois (biches et faons) dans certaines zones de chasse ciblées. Pour la Mauricie, seuls les producteurs possédant plus de 4 ha en zone de chasse 7 nord ou 27 ouest sont admissibles aux permis spéciaux de cerf sans bois. Consultez les cartes de la zone de chasse

Comment se prévaloir de ces permis?

Pour se prévaloir de ces permis spéciaux de chasse, il faut s’inscrire à un tirage au sort effectué par la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq). On doit remplir un formulaire en ligne au www.sepaq.com/tirages (permis spéciaux de cerfs sans bois). Des frais de 8 $ par inscription sont exigés. Chaque propriétaire gagnant peut donc se voir accorder le droit de chasser les biches ou les faons dans la zone ciblée, pendant une période où seule la chasse au cerf avec bois (mâle adulte) est permise. La date limite est le 10 juin 2020.  Les participants seront avisés des résultats obtenus aux tirages, par courriel ou par la poste, selon le mode d’inscription choisi.

Conditions d’admissibilité (pour les propriétaires fonciers)

  • Pour être admissible, vous devez posséder une propriété d’un seul tenant d’une superficie de 4 hectares et plus (environ 10 acres), dans l’une des zones où des permis sont attribués. L’inscription au tirage doit être effectuée au nom d’un particulier et non pas au nom d’une société, compagnie ou entreprise. Seule la personne inscrite sur le compte de taxes municipales comme propriétaire peut s’inscrire. Le conjoint et les enfants ne peuvent pas s’inscrire.
  •  Le propriétaire qui désire chasser devra inscrire son nom comme l’un des chasseurs désignés s’il est sélectionné au tirage. Le propriétaire non-chasseur pourra désigner 2 personnes qui se verront attribuer des permis de cerfs sans bois. En tout temps, le chasseur a le droit de récolter une seule bête. Pour chaque terrain, un maximum de 2 permis sera émis.

Vous voulez vous prévaloir de ce privilège? Vos terres sont situées dans la zone de chasse 7 nord ou 27 ouest? Faites vite, car la période d’inscription au tirage prend fin le 10 juin 2020. Pour toute information supplémentaire, contactez Josée Tardif à la Fédération de l’UPA Mauricie par téléphone au 819 378-4033 poste 249 ou par courriel.

Pour plus d’informations


23
mars
2020

chemindefer

L’Union des producteurs agricoles travaille actuellement sur les impacts des chemins de fer situés en milieux agricoles et forestiers. Des travaux sont exécutés pour documenter la règlementation en vigueur via la Table de travail sur les dossiers énergétiques et les infrastructures en milieu rural.

L’Union souhaite des assouplissements pour que les producteurs agricole et forestier n’aient pas à assumer les coûts de construction, de modification et d’entretien des passages à niveaux qui traversent leur terrain. D’ici le 15 mai, si vous vivez cette situation, vous pouvez transmettre vos commentaires sur les problématiques vécues. Vos remarques pourraient être utilisées lors des discussions avec différents ministères et organismes gouvernementaux.

Vous pouvez communiquer vos observations en remplissant ce formulaire. Si possible, résumez vos problématiques en indiquant : la période visée (dates de début et de fin), les parties prenantes, le lieu, un résumé de la situation avec toutes les informations que vous jugez pertinentes. Transmettez le formulaire prévu à cet effet à Sylvain Samuel au ssamuel@mauricie.qc.ca.


13
novembre
2019

Combien de fois vous a-t-on posé des questions sur vos pratiques environnementales? À combien de reprises vous a-t-on accusé de faire l’utilisation de pesticides ou pire, de ne pas respecter les normes en vigueur?

Certains mythes circulent depuis longtemps et l’Union des producteurs agricoles a lancé dernièrement une série de capsules vidéo pour les démystifier.

Les champs changent!

L’humoriste Rosalie Vaillancourt assure la narration de ces cinq capsules, abordant des sujets dont on parle souvent dans l’actualité; les pesticides, les gaz à effet de serre, les changements climatiques, la santé des sols et la consommation d’eau. Avec cet ambassadeur populaire auprès des 25 ans et moins, l’UPA espère ainsi atteindre les jeunes, très sensibles au respect des bonnes pratiques environnementales. Ces courtes vidéos démontrent à quel point les méthodes ne cessent d’évoluer, grâce à des données factuelles et scientifiques. Le tout livré sur un ton sympathique et convivial. Lire la suite








L'up@ricie Web