23
juin
2021

UPA_mangeonsLocal_communique_Mauricie

En vue de la belle saison, 16 personnalités publiques se sont jointes à l’Union des producteurs agricoles (UPA) pour convier les Québécoises et les Québécois à participer au mouvement Mangeons local plus que jamais! En Mauricie, c’est Rémi-Pierre Paquin qui invite la population à visiter les productrices et producteurs agricoles de la région grâce à l’application Mangeons local plus que jamais!

Le 30 juin dernier, il a visité quatre producteurs agricoles de différentes municipalités de la Mauricie : la Ferme Éthier (Saint-Étienne-des-Grès), Domaine & Vins Gélinas (Saint-Sévère), Ferme Apicole Mékinac (Hérouxville) ainsi que Laprodéo (Saint-Tite). Il a également pu découvrir les bières de la Ferme du Tarieu (Sainte-Anne-de-la-Pérade) durant cette tournée. Pendant ce périple de près de 200 km à travers la Mauricie, il a pu constater le savoir-faire exceptionnel des producteurs de la région.

Tournée Mangeons local plus que jamais! en Mauricie

Cet outil numérique, présenté par Desjardins, disponible dans l’App Store et sur Google Play, possède aussi sa version Web. Il permet de s’approvisionner en produits locaux, ou de planifier une virée gourmande à travers les magnifiques régions du territoire québécois.

Un dialogue entre citoyens et producteurs

Depuis près de 20 ans, l’événement des Portes ouvertes sur les fermes du Québec, un rendez-vous qui rassemble annuellement autour de 100 000 personnes, est un incontournable. Devant l’impossibilité de tenir une telle activité pendant la pandémie, l’UPA a choisi d’outiller les citoyens pour qu’ils puissent visiter les producteurs agricoles à l’année, que ce soit à la ferme, au marché public ou dans les entreprises de transformation.

« Plus que jamais, la population de la région croit important de favoriser l’agriculture local. Elle leur permet notamment de découvrir la diversité des produits d’ici, de s’approvisionner en aliments frais et de qualité, de diminuer leur empreinte environnementale grâce à des circuits courts et de contribuer au dynamisme de notre région. Les Mauriciens ont aujourd’hui le pouvoir de participer à un mouvement de solidarité qui soutient l’économie du Québec. »
- Jean-Marie Giguère, président, Fédération de l’UPA de la Mauricie

Le Miam partenaire du projet

Miam---RBG1L’identifiant agroalimentaire Miam – acronyme pour le Meilleur de l’industrie agroalimentaire de la Mauricie – profite de cette tournée médiatique afin de lancer les activités estivales de sa campagne. Sous le thème Partout autour de vous, savourez le meilleur de la Mauricie, cette stratégie vise à rappeler aux Mauriciens l’abondance des produits cultivés, élevés ou transformés dans la région, particulièrement en saison estivale.

Dans le contexte que l’on connaît, les québécois reconnaissent l’importance de favoriser l’agriculture locale et font des choix en conséquence. À ce titre, les partenaires associés au PDAAM (Plan de développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Mauricie) ont investi tout près de 200 000 $ pour la promotion de l’achat local dans les médias régionaux et sur le web pour les deux prochaines années.

« La Mauricie regorge de produits locaux originaux et de qualité. C’est avec fierté que j’invite les Mauriciennes et les Mauriciens à encourager nos producteurs. En mangeant et en achetant local, nous contribuons à enrichir notre économie et notre offre alimentaire, tout en développant une agriculture distinctive pour notre région. »
- Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la Mauricie et député de Trois-Rivières


17
juin
2021

Qui dit saison estivale, dit aussi le retour des enfants à la ferme! Les Agricultrices du Québec, en collaboration avec l’UPA et la CNESST, ont le plaisir d’inviter les productrices et les producteurs agricoles à participer à la conférence-discussion Sécurité des enfants à la ferme offerte à deux occasions : lundi 28 juin à 13 h et mercredi 30 juin à 19 h 30. Cet événement virtuel est gratuit, il suffit de vous y inscrire!

Cette formation a pour but de sensibiliser, et surtout, d’offrir une panoplie de conseils sur la sécurité faciles à mettre en application dans votre quotidien. Nous aurons la chance d’avoir trois spécialistes :

  • Dr Claude Cyr, pédiatre aux soins intensifs du CHU de Sherbrooke, dressera un portrait de la situation actuelle au Québec.
  • François Granger, conseiller-expert en prévention-inspection à la CNESST, présentera le tout nouveau guide sur la prévention des accidents des enfants à la ferme.
  • Martin Caron, premier vice-président et représentant à la table de concertation en santé psychologique et santé-sécurité au travail de l’UPA, expliquera les actions réalisées en termes de prévention.

Après chaque intervenant, il y aura des moments de discussions afin que les participants et participantes puissent poser leur question et échanger.

Pour tous les détails, visitez le www.agricultrices.com/evenement/.

Pour vous inscrire directement à l’une des représentations :


30
mars
2021

aga

Le 25 mars dernier se tenait l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’UPA de la Mauricie. Comme vous pouvez le deviner, cette rencontre s’est tenue de manière virtuelle. L’événement a tout de même attiré une cinquantaine de producteurs agricoles venus prendre part à cet important moment de la vie démocratique de leur Union dans une ambiance conviviale.

Le président général de l’Union des producteurs agricoles, M. Marcel Groleau, était présent afin de discuter des enjeux de l’heure. Il a notamment abordé le dossier des travailleurs étrangers temporaires, et anticipe les nombreux défis qui se dressent pour l’arrivée des travailleurs, les normes sanitaires et les conditions de travail. À ce titre, il s’est engagé à trouver des solutions pour amoindrir les risques et les obstacles face à l’arrivée massive des TET dans les prochaines semaines.

Le dossier du lac Saint-Pierre a également fait réagir M. Groleau. Il s’est montré exaspéré de l’inaction des ministres de l’Environnement dans les dernières années sur ce sujet, mais à confiance de la volonté du ministre actuel, M. Benoit Charette. Finalement, il a abordé les sujets de la modification du Règlement des entreprises agricoles, du nouveau règlement concernant les bennes basculantes, du projet de code de conduite des détaillants, proposé par Sobeys, ainsi que le budget provincial, fraichement déposé à l’Assemblée nationale.

Jean-Marie Giguère, président de l’UPA Mauricie, a de son côté salué la participation féminine en hausse dans la majorité des instances régionales. Il a profité de sa tribune pour réitérer son message d’unité envers l’organisation : il compte sur la force du nombre afin de faire avancer la cause agricole.

Il a lui aussi abordé la question de la main-d’œuvre : il a fait le souhait que le gouvernement soutienne davantage les travailleurs agricoles québécois, afin de moins dépendre de la venue des travailleurs étrangers.

» Pour revoir la rétrospective des activités 2019-2020


11
mars
2021

Le Comité ZIP Les Deux Rives convie les partenaires notamment les producteurs agricoles concernés et intéressés au 5e Forum annuel de la Table de concertation régionale de l’estuaire fluvial du Saint-Laurent (TCREF). La situation actuelle oblige le comité à modifier la forme habituelle. Il vous est donc proposé, cette année, quatre matinées de Webinaires qui vous permettront de connaître des initiatives en lien avec les quatre grandes thématiques de la TCREF. À noter que chaque Webinaire nécessite une inscription distincte.

QUAND  :

Accès et Mise en valeur : Mardi 16 mars 2021, 9h30-11h30. Pour vous inscrire : ICI
Qualité de l’eau : Mercredi 17 mars 2021 | 9h30-11h30. Pour vous inscrire : ICI
Conservation des milieux naturels : Mardi 23 mars 2021 | 9h30-11h30. Pour vous inscrire : ICI
Gestion des rives, du littoral et de la plaine inondable : Mercredi 24 mars 2021  | 9h30-11h30. Pour vous inscrire : ICI

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site web de la TCREF. Notez qu’il y a un nombre limité de 100 inscriptions par Webinaire.


10
mars
2021

Les Agricultrices du Québec, en collaboration avec l’Afeas, invitent les productrices et les producteurs agricoles de la Mauricie et du Centre-du-Québec à participer gratuitement à la conférence-discussion sous le thème Droit de la famille et travail invisible en milieu agricole offerte le 17 mars à 19 h.

Thème
En premier lieu, nous démystifions le travail invisible. De plus, à l’aide d’exemples concrets et d’avis d’une avocate du cabinet Cain Lamarre, la conférence abordera trois grands thèmes :
- Parentalité et Régime québécois d’assurance parentale (RQAP)
- Décès et mandats d’inaptitudes
- Conjoint(e)s de fait et finance

Cette formation vise à informer toutes les productrices agricoles du Québec de leurs droits, leurs recours et les mesures qui existent pour les protéger et assurer leur autonomie financière.

Quoi : Conférence-discussion « Droit de la famille et travail invisible en milieu agricole »
Quand : 17 mars à 19 h
Coût : Gratuit – Inscription obligatoire!
Où : Zoom

Faites vite pour vous inscrire!








L'up@ricie Web