28
mars
2022

martinmarcouiller

Le 27 mars dernier avait lieu l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’UPA de la Mauricie (FUPAM). L’événement virtuel a attiré une cinquantaine de producteurs agricoles venus prendre part à cet important moment de la vie démocratique de leur Union.

Au terme d’un processus électoral lancé en janvier dernier, M. Martin Marcouiller a été élu à titre de président de l’organisation. Il succède ainsi à M. Jean-Marie Giguère qui a occupé cette fonction pendant neuf ans.

> Consultez le rapport annuel 2021 en ligne

DE NOUVEAUX VISAGES À LA PRÉSIDENCE ET LA VICE-PRÉSIDENCE

M. Marcouiller est éleveur de volailles et porcin à Yamachiche depuis près de 20 ans, sur une ferme dont il est la deuxième génération. Il a débuté son implication à l’Union des producteurs agricoles en 2004 et a cumulé depuis plusieurs postes au sein de son syndicat local et de groupes spécialisés. Avant son élection, il était président du Syndicat de l’UPA de Maskinongé et administrateur aux Éleveurs de porcs de la Mauricie, en plus de siéger au conseil exécutif de la fédération régionale.

À la confirmation de son élection, il s’est rapidement posé en rassembleur. « Notre Union, c’est l’affaire des 1626 productrices et producteurs de la Mauricie, sans égard à la taille de leur entreprise ou de leur spécialisation. Notre organisation s’est construite non seulement grâce à l’implication de tous, mais aussi de la solidarité entre les agriculteurs, les différents acteurs du milieu, et surtout, avec la population. Voilà le sens que j’entends donner à mon mandat. », s’est adressé M. Marcouiller aux membres lors de son discours d’acceptation.

Il sera appuyé de Mme Marie-Christine Brière à titre de vice-présidente. Mme Brière est productrice de pommes de terre à Notre-Dame-du-Mont-Carmel. Elle siège également au conseil exécutif de la fédération régionale depuis quelques années. Elle occupait jusqu’à tout récemment le poste de présidente du Syndicat de l’UPA des Chenaux. Elle remplace M. René Perrault, qui s’est également retiré de ce poste.

Le président sortant, Jean-Marie Giguère, s’est également exprimé une dernière fois aux membres. « En 98 ans d’existence, notre Union aura vu passer bien des gens, mais au-delà des individus qui s’y sont investis, nos valeurs sont restées les mêmes. De grands projets mobilisateurs et porteurs nous attendent. Je compte évidemment sur vous pour soutenir nos actions collectives. »

aga2022

Sylvain Samuel, directeur régional, Jean-Marie Giguère, président sortant, Martin Marcouiller, président élu, Marie-Christine Brière, vice-présidente élue, et René Perreault, vice-président sortant.

DE BONNES NOUVELLES POUR L’AGRICULTURE

Cette assemblée se déroulait quelques jours à peine suivant le budget provincial, dans lequel contenait quelques bonnes mesures pour le secteur agricole. Le président général de l’Union, Martin Caron était justement présent à cet événement et en a profité pour revenir sur ces annonces. Parmi les plus importantes, il a mentionné celles sur la Politique bioalimentaire, un programme pour atténuer la rareté de main-d’œuvre et la bonification du Programme Investissement Croissance de la Financière agricole du Québec.

Il a toutefois reproché au gouvernement que l’ajout de nouvelle réglementation nuise au secteur, alors que nos entreprises locales sont en compétition avec le marché international.

« Lors des consultations prébudgétaires, nous avons réitéré que les agriculteurs de chez nous ont besoin d’un appui indéfectible, comparable à leurs principaux compétiteurs internationaux. Or, le soutien actuel ne permet pas un développement optimal. », a mentionné le premier élu de l’Union. « Réglementer à ses limites et ne permet pas aux producteurs de contribuer à l’autonomie alimentaire. Il faut aussi soutenir. », ajoute-t-il.


10
février
2022

Le dimanche 27 mars prochain aura lieu l’assemblée générale annuelle de l’UPA Mauricie. Celle-ci aura lieu – pour une dernière fois, espérons-le! – en formule virtuelle.

Mais virtuel n’est pas synonyme d’ennuyant : nous vous réservons un événement captivant et dynamique! Le thème de cette assemblée sera dévoilé plus tard.

Ce moment incontournable de la vie associative de votre organisation est ouvert à tous les producteurs agricoles et forestiers de la Mauricie ainsi qu’à leur famille.

Des élections en vue du départ Jean-Marie Giguère

Le président actuel, monsieur Jean-Marie Giguère, a annoncé qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat à la tête de la fédération régionale, tout comme le vice-président, monsieur René Perreault. Ils quitteront ainsi leur fonctions à l’issue de cette assemblée générale. Les délégués des syndicats locaux sont donc invités à se prononcer sur le choix des deux premiers dirigeants s’il y a plus d’une candidature reçue. Sinon, les postes de président et vice-président sont élus par acclamation lorsqu’une seule candidature conforme est reçue à l’un de ces postes.

Le mot du président général et d’autres sujets!

Le président général de l’Union des producteurs agricoles, monsieur Martin Caron, viendra notamment discuter des enjeux à venir en agriculture et dressera un bilan de la dernière année. Il répondra à vos questions sur les projets et dossiers de notre organisation provinciale.

De plus, vous pourrez prendre part aux décisions importantes entourant votre organisation et de constater l’ampleur du travail réalisé au cours de la dernière année. Des activités viendront ponctuer cet événement festif.  Surveillez l’invitation qui vous sera acheminée par la poste!


Assemblée générale annuelle
Dimanche, 27 mars 2022 dès 9 h
Par Zoom – lien de participation


Vous avez des questions? Vous pouvez joindre Sylvain Samuel par courriel ou au 819 378-4033 poste 232. C’est un rendez-vous à ne pas manquer!


9
février
2022

jean-marie_giguere_999_7

Le président de la Fédération de l’UPA de la Mauricie, monsieur Jean-Marie Giguère, a annoncé qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat à la tête de l’organisation. Il quittera donc ses fonctions à l’issue de la prochaine assemblée générale annuelle de l’organisation le 27 mars prochain. Son implication dans le milieu syndical agricole aura duré tout près de 25 ans, dont neuf à titre de plus haut dirigeant de l’UPA Mauricie. Lire la suite


26
janvier
2022

Tous les deux ans, le règlement d’élection de la Fédération de l’UPA de la Mauricie prévoit l’élection des postes de président et de vice-président de l’organisation. Ces élections impliquent la mise en place d’une Commission électorale formée de deux administrateurs élus, ainsi que le directeur de la fédération régionale qui agit à titre de secrétaire. La Commission électorale a, entre autres comme responsabilités, de recevoir et d’analyser la conformité des candidatures à ces postes. Les délégués des syndicats locaux, réunis en assemblée générale quelques semaines plus tard, sont invités à se prononcer sur le choix des deux premiers dirigeants s’il y a plus d’une candidature reçue. Sinon, les postes de président et vice-président sont élus par acclamation lorsqu’une seule candidature conforme est reçue à l’un de ces postes.

Les producteurs membres de l’un des quatre syndicats locaux sont éligibles à l’un ou l’autre de ces postes. Vous êtes intéressé? Vous devez vous procurer un formulaire de mise en candidature auprès de monsieur Sylvain Samuel, secrétaire de la Commission électorale, en communiquant par courriel à ssamuel@mauricie.upa.qc.ca ou par téléphone au 819 378-4033, poste 232. La date limite pour le dépôt des mises en candidature est le vendredi 4 mars prochain à 16 h.

Le président de l’UPA Mauricie, monsieur Jean-Marie Giguère, a annoncé le 19 janvier dernier aux administrateurs qu’il ne solliciterait pas un nouveau mandat. Il en a fait l’annonce lors du dernier conseil d’administration, alors que les dirigeants mettaient sur pied le processus électoral en vue de la prochaine assemblée générale le 27 mars prochain. Le vice-président actuel, monsieur René Perreault, a également signifié son intention de laisser son poste au terme de son mandat.


3
novembre
2021

Le congrès régional de la Fédération de l’UPA de la Mauricie s’est tenu le mercredi 27 octobre à 19h30 sous forme virtuelle. L’événement a attiré 38 participants,  dont 30 délégués.

Monsieur Martin Caron, 1ier vice-président de l’Union, agissait comme représentant de la Confédération. Dans son allocution, il a abordé la récupération des plastiques agricoles, les producteurs forestiers, le RQAP et le congé parental, la protection du territoire agricole, la sécurité du revenu, les travailleurs étrangers temporaires, l’environnement (pesticide), le financement par tous et les milieux humides et hydriques. Il a également félicité l’équipe de la fédération pour le travail accompli dans le dossier du lac Saint-Pierre, la Relève agricole de la Mauricie pour le tournage de leurs vidéos et monsieur Yves Lamy pour la diffusion de sa vidéo portant sur la sécurité routière.

Quatre résolutions ont été adoptées. Elles portaient sur le financement par tous, le service d’inspection des viandes dans les abattoirs, la sécurité routière et l’utilisation des pesticides.


30
mars
2021

aga

Le 25 mars dernier se tenait l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’UPA de la Mauricie. Comme vous pouvez le deviner, cette rencontre s’est tenue de manière virtuelle. L’événement a tout de même attiré une cinquantaine de producteurs agricoles venus prendre part à cet important moment de la vie démocratique de leur Union dans une ambiance conviviale.

Le président général de l’Union des producteurs agricoles, M. Marcel Groleau, était présent afin de discuter des enjeux de l’heure. Il a notamment abordé le dossier des travailleurs étrangers temporaires, et anticipe les nombreux défis qui se dressent pour l’arrivée des travailleurs, les normes sanitaires et les conditions de travail. À ce titre, il s’est engagé à trouver des solutions pour amoindrir les risques et les obstacles face à l’arrivée massive des TET dans les prochaines semaines.

Le dossier du lac Saint-Pierre a également fait réagir M. Groleau. Il s’est montré exaspéré de l’inaction des ministres de l’Environnement dans les dernières années sur ce sujet, mais à confiance de la volonté du ministre actuel, M. Benoit Charette. Finalement, il a abordé les sujets de la modification du Règlement des entreprises agricoles, du nouveau règlement concernant les bennes basculantes, du projet de code de conduite des détaillants, proposé par Sobeys, ainsi que le budget provincial, fraichement déposé à l’Assemblée nationale.

Jean-Marie Giguère, président de l’UPA Mauricie, a de son côté salué la participation féminine en hausse dans la majorité des instances régionales. Il a profité de sa tribune pour réitérer son message d’unité envers l’organisation : il compte sur la force du nombre afin de faire avancer la cause agricole.

Il a lui aussi abordé la question de la main-d’œuvre : il a fait le souhait que le gouvernement soutienne davantage les travailleurs agricoles québécois, afin de moins dépendre de la venue des travailleurs étrangers.

» Pour revoir la rétrospective des activités 2019-2020








L'up@ricie Web