31
août
2021

La Fédération de l’UPA Mauricie tient à vous rappeler l’importance d’une bonne disposition des animaux morts à la ferme. Il est de votre responsabilité de veiller à éliminer les animaux morts en conformité avec la réglementation et en évitant de rendre visibles les carcasses aux yeux de tout un chacun. Une gestion des animaux morts inadéquate présente un risque en matière de cohabitation, de biosécurité et d’environnement en plus de nuire à l’image du secteur agricole. L’adoption de bonnes pratiques par tout un chacun évitera la mise en place de légifération encore plus restrictive.

Il est important d’éviter la présence carcasse au sol et de s’assurer qu’elles ne dépassent pas des bacs de récupération. La vue d’animaux morts pour le grand public, qui parfois connaissent mal la réalité agricole, peut engendrer des plaintes, nuire à l’image et aux activités agricoles et alimenter l’argumentaire du discours des activistes.

Plusieurs options s’offrent à vous pour améliorer la gestion de vos animaux morts à la ferme, voici une liste de suggestions publiées par les Éleveurs de porcs du Québec :

  • Accroître le nombre de visites de l’équarrisseur pour récupérer les carcasses;
  • Avoir plus d’un bac de récupération;
  • Avoir un bac réfrigéré, un cabanon réfrigéré pour ranger un ou des bacs ou un congélateur pour conserver les carcasses avant le passage de l’équarrisseur;
  • Éviter que les bacs soient visibles (haies d’arbres, murets, écran, etc. – voir photos ci-dessous);
  • Munir les bacs de récupération d’un couvercle se refermant complètement;
  • Posséder un composteur mécanique.

epm

L’élimination des animaux morts est encadrée par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), vous pouvez consulter la réglementation ici. Les Éleveurs de porcs du Québec rendent aussi disponible de l’information sur le compostage des animaux morts, pour plus de détails, cliquez ici.

Pour les producteurs rencontrant une problématique particulière avec la récupération de leurs animaux morts, communiquer avec :
Josée Tardif, conseillère aux syndicats spécialisés
819-378-4033 poste 249  |  jtardif@mauricie.upa.qc.ca

À lire également:

En Mauricie en hiver, on se couvre! Les cultures de couvertures prennent de l’ampleur au Québec et pour cause. Il y a des avantages précieux à instaurer cette pratique au champ. Mais qu’...
Le Miam en mode 100% local! Les Mauriciens peuvent dès maintenant s’inscrire à la 7e édition du Défi 100 % local et ainsi se mettre au défi de s’approvisionner plus localemen...
Élections fédérales : portrait de la Mauricie! Nous sommes officiellement en campagne électorale fédérale depuis le 15 août dernier! L’Union des producteurs agricoles entend mettre l’agriculture ...
Lac Saint-Pierre, un but quatre projets Nous connaissons tous l’importance écologique de l’écosystème du lac Saint-Pierre. Depuis plusieurs années, des chercheurs s’activent pour comprendr...







L'up@ricie Web