25
septembre
2014

Le 21 juin 2013, Ricardo Beaudoin quitte sa maison pour se rendre à la ferme Guylin inc, située à Barnston-Ouest en Estrie. Par cette belle journée de chaleur, il a pour tâches de ramasser et de remiser le foin. Au cours des années précédentes, c’est un autre employé qui réglait la grosseur des balles de foin et qui opérait la presse-récolteuse. Ce jour-là, Ricardo, 58 ans, se charge d’effectuer cette tâche avant de ramasser les balles de foin.

Dans le but de prévenir des accidents ou des problèmes mécaniques, deux collègues réparent et ajustent la presse-récolteuse à foin dans la matinée. On produit quelques balles pour tester la machine, mais le foin est encore trop humide pour poursuivre l’exercice. Vers 10 h 30, M. Ricardo Beaudoin se rend au champ avec un tracteur à mât télescopique pour charger les balles déjà faites et les placer dans une remorque. Vers 11 h 30, les employés jugent que le foin a eu le temps de sécher suffisamment et le travail aux champs commence.

Lire la suite


14
mai
2014

La Fédération de l’UPA de la Mauricie tient à mettre en garde les employeurs contre la vente de trousses de premiers secours. Plusieurs producteurs et productrices nous ont informés qu’ils ont été contactés par des fournisseurs qui prétendent que le contenu de leurs trousses de premiers secours est périmé et qu’ils doivent remplacer la totalité de leurs trousses.

Obligations de l’employeur

Au Québec, chaque employeur est tenu de fournir un nombre adéquat de trousses de premiers secours. Ces trousses doivent se trouver dans des endroits faciles d’accès, le plus près possible des lieux de travail. Les trousses et leur contenu, dont la date d’expiration doit être vérifiée régulièrement, doivent être maintenus propres et en bon état. Tout matériel périmé, souillé ou jauni par le temps doit être remplacé. Aussi, il n’est pas nécessaire de remplacer les trousses de premiers secours tous les trois ans.

Les employeurs qui veulent obtenir de l’information sur les trousses de premiers secours peuvent contacter le bureau de la CSST de leur région ou visiter le site Internet www.csst.qc.ca

Les producteurs agricoles se croyant victimes d’une fausse représentation ou d’une pratique commerciale douteuse peuvent formuler une plainte au Bureau de la concurrence : 50 rue Victoria, Gatineau (Québec)  K1A 0C9, 1 800 348-5358.

Un formulaire de plainte électronique est disponible sur le site du Bureau de la concurrence.


14
mai
2014

232

Le 8 mai dernier, a eu lieu une activité Sécurijour pour les élèves des écoles Primadel de Saint-Adelphe, Plein Soleil d’Hérouxville et La Croisière de Saint-Séverin. C’est par ailleurs à l’école de Saint-Séverin que se sont réunis les quelque 200 élèves, de la maternelle à la 6e année, qui ont été sensibilisés aux dangers à la ferme.

Organisée par le Syndicat des agricultrices de la Mauricie et appuyée par la Fédération de l’UPA de la Mauricie, cette journée divertissante d’apprentissage a abordé les thèmes de la sécurité sur les tracteurs, l’identification des liquides dangereux, la sécurité des incendies et bien d’autres aspects liés à la sécurité à la ferme. Les enfants ont également eu droit à la visite de pompiers, de policiers et d’ambulanciers pour l’occasion. Au total, 11 ateliers étaient offerts aux enfants.

Lire la suite


9
avril
2014

excavation

Avec le temps plus clément des derniers jours, on commence à planifier les travaux importants qui viennent avec la belle saison. En tant que préventionniste à l’UPA Mauricie, je souhaite vous rappeler certaines mesures de sécurité lorsque vous planifiez et exécutez des travaux à proximité des pipelines souterrains qui transportent, sous haute pression, du gaz naturel, du pétrole brut ainsi que des produits pétroliers raffinés.

Le groupe Info-Excavation rappelle que les pipelines passent en servitude sur des terrains privés (voir la carte). Ces servitudes sont notariées et représentées sur les plans de localisation des arpenteurs-géomètres. La signalisation des entreprises pipelinières, installée au croisement des routes, des cours d’eau, des chemins de fer, etc., indique la présence de pipelines, mais pas leur emplacement exact.

Lire la suite








L'up@ricie Web