Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Mauricie, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Le service d’aménagement et d’agroenvironnement appuie les producteurs dans les questions touchant la réglementation, l’aménagement et la protection du territoire agricole, en plus de supporter des actions collectives en environnement et en agriculture durable.

Exemples de services offerts :

  • Information sur les lois et règlements touchant les producteurs agricoles
  • Information sur l’implantation d’infrastructures publiques
  • Appui aux comités consultatifs agricoles (CCA) des MRC
  • Participe à l’élaboration des PDZA des MRC
  • Analyse des dossiers collectifs déposés à la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ)
  • Appui des syndicats locaux lors de l’analyse des dossiers
  • Production d’avis à la CPTAQ
  • Effarouchement des oiseaux migrateurs en milieu agricole
  • Projets de protection des bandes riveraines et de haies brise-vent
  • Projet d’implantation de cultures de couverture et d’engrais verts

Le service d’aménagement et d’agroenvironnement est également responsable de produire des avis et mémoire dans le cadre de consultations publiques, lorsque des projets concernent la zone agricole de son territoire.

La zone agricole contribue de manière significative au développement économique, social et environnemental de notre territoire. Dans plusieurs communautés, l’agriculture est l’un des principaux moteurs de développement économique et de création d’emplois, en plus de contribuer à la vitalité du milieu et à l’occupation du territoire. Il est donc essentiel de veiller à sa protection.

Enfin, le service d’aménagement veille donc à ce que les demandes de dézonage aient le moins d’impacts possible sur les terres agricoles et les activités qui y sont associées.

Liens utiles :

Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ : Accueil (gouv.qc.ca) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Trousse d’information PDZA (LA TROUSSE D’INFORMATION PDZA - L'Union des producteurs agricoles - UPA Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

MAPAQ (Protection et mise en valeur du territoire agricole | Gouvernement du Québec (quebec.ca) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

PDZAA Maskinongé (Plan de développement de la zone agricole et agroforestière (PDZAA) | MRC de Maskinongé (mrcmaskinonge.ca) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

PDZA des Chenaux (Développement de la zone agricole - MRC des Chenaux Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

PDZA Mékinac (Plan de développement de la zone agricole (PDZA) (mrcmekinac.com) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

PDZA Ville de la Tuque (Plan de développement de la zone agricole (PDZA) - Ville de La Tuque Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

PDZA Ville de Trois-Rivières (PDZA_V3R.pdf (maruche.ca) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

PDZA Ville de Shawinigan (Plan-de-developpement-de-la-zone-agricole-PDZA.pdf (shawinigan.ca) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Lac Saint-Pierre

La fédération participe activement aux recherches et essais afin d’assurer la pérennité de l’agriculture au lac Saint-Pierre et particulièrement dans la zone du littoral.

Lien utile : 

En action pour le lac Saint-Pierre (l'agriculture au lac Saint-Pierre - L'Union des producteurs agricoles - UPA Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Faune

Programme de jumelage entre producteurs et chasseurs

L’expansion de la population de dindons sauvages cause des préjudices pour certains producteurs de la Mauricie. Les différents reportages au début de l’année 2022 font état de ce fait. Il existe actuellement peu de moyens pour limiter les cas de déprédation des dindons sur les propriétés agricoles. Une des solutions proposées par le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec est de donner l’accès aux terres agricoles aux chasseurs. Suite aux différents reportages de cet hiver, la fédération de l’UPA de la Mauricie a mis sur pied un système de jumelage entre producteurs et chasseurs de dindons sauvages. Le jumelage est également possible si vous avez des dommages qui sont causés par les ours, les oiseaux migrateurs et les cerfs de Virginie.

> Cliquez ici pour vous inscrire Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

> Téléchargez un modèle de formulaire de dégagement de responsabilité (format .docx) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Modalités

La période de chasse du printemps aura lieu en 2022 du 29 avril au 23 mai pour la zone 7, au centre-sud de la Mauricie Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre et du 29 avril au 10 mai pour la zone 26 au nord Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Le quota est de deux dindons par chasseur. Pour ce qui est de la zone 7, la chasse automnale est permise entre le 22 et le 28 octobre. Au printemps, seuls les dindons porteurs d’une barbe peuvent être récoltés, tandis que pour l’automne, il est possible de récolter un dindon avec ou sans barbe.

Les chasseurs devront avoir accès à votre territoire avant le début de la chasse afin de bien localiser les déplacements des oiseaux. En fonction de votre pratique culturale, vous devrez établir avec eux un plan et un horaire de déplacement. Comme vous serez probablement dans les semis à la période du printemps, il sera important de bien informer les chasseurs de vos périodes d’activités. Le secret d’une bonne collaboration avec les chasseurs est le partage des informations

La fédération régionale intervient au besoin dans différents dossiers d'implantation tels que les lignes électriques, les routes, les pistes cyclables, les sentiers de véhicules hors route, les gazoducs, les emprises ferroviaires, etc., et offre un support aux producteurs eu productrices agricoles de son territoire. Au niveau provincial, pour les dossiers d'Hydro-Québec, l'UPA travaille de concert avec l'entreprise afin de permettre aux deux parties de comprendre et d'accepter les contraintes et les problèmes propres à l'implantation d'ouvrages d'énergie électrique.

La fédération régionale tente de soutenir de son mieux les producteurs et productrices agricoles dans les nombreux défis que représente la faune. La gestion des espèces nuisibles est au cœur des problématiques fauniques et la fédération est toujours en recherche de solutions afin de faciliter la situation et de limiter les dommages pour les producteurs agricoles.

En savoir plus sur l'indemnité possible pour des dommages causés par la sauvagine (fadq.qc.ca) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Environnement

La protection de l’environnement est essentielle à une saine pratique de l’agriculture, mais le respect des différentes exigences environnementales peut s’avérer un défi de taille. La gestion des exploitations agricoles, l’utilisation des pesticides et les innovations en matière d’environnement sont des exemples de dossiers sur lesquels travaille la fédération afin d’accompagner les producteurs dans un développement durable et efficace des activités agricoles.

Liens utiles :

Guide de référence du Règlement sur les exploitations agricoles (REA) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Bilan phosphore Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Guide sur les principes d’atténuation et de compensation des activités agricoles relativement aux installations de prélèvement d’eau Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Programme Prime-Vert Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Bassins versants

Les projets de bassin versant en milieu agricole sont ceux où la fédération régionale s’implique en priorité. L’approche collective et la recherche de solutions adaptées aux pratiques agricoles facilitent l’amélioration des pratiques agroenvironnementales. Il suffit parfois que quelques producteurs agricoles adoptent des pratiques plus respectueuses de l’environnement, et qui peuvent même être bénéfiques à leur portefeuille, pour donner le ton dans une communauté.

AGIR Maskinongé Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Organisme de bassins versants des rivières du Loup et des Yamachiche OBVRLY Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Bassin Versant Saint-Maurice (BVSM) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Société d'aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan (SAMBBA) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Organisme de bassin versant rivières Sainte-Anne, Portneuf et secteur La Chevrotière (CAPSA) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Plans régionaux des milieux humides et hydriques

Un plan régional de milieux humides et hydriques (PRMHH) vise à cartographier les milieux humides et cours d’eau du territoire d’une MRC et à cibler les milieux d’importance pour la conservation. Des zones sont également identifiées pour la création ou la restauration de tels milieux. Toutes les MRC du Québec ont l'obligation légale d’élaborer un tel plan d’ici juin 2022. Ces plans serviront d’outils pour la planification du territoire et devront faire partie intégrante des schémas d’aménagement et de développement des MRC.

Différentes activités de consultation ont été réalisées au cours des années 2021 et 2022. Certaines cartes sont accessibles et peuvent permettre de vérifier si des milieux potentiels sont identifiés sur une propriété. Les producteurs sont invités à consulter les cartes disponibles pour leur MRC et à aviser leur syndicat local, si elles sont erronées. Il est donc important pour les producteurs de se faire entendre dans le cadre de cet exercice, afin de :

  • valider la cartographie proposée, puisque peu de validations sont réalisées sur le terrain;
  • s’assurer que les choix de conservation n’impactent pas de façon disproportionnée la zone agricole;
  • éviter que des interdictions qui pénalisent particulièrement les activités agricoles soient adoptées (protection intégrale de bassins d’irrigation, protection majorée de bandes riveraines, etc.).